Actualités :: Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à Ouagadougou les 13 et (…)

Le Conseil national du patronat burkinabè (CNPB) a, à travers une conférence de presse organisée ce 31 janvier 2023, lancé la deuxième édition de la Rencontre des patrons d’Afrique au Burkina (REPAB). Les 13 et 14 juillet 2023, ce sont environ 1000 participants d’Afrique et d’ailleurs qui sont attendus à Ouagadougou pour parler des opportunités d’investissement et des potentialités du continent.

L’objectif général de la REPAB est de créer un forum d’échanges sur diverses thématiques entre les acteurs du monde des affaires et les décideurs politiques et administratifs à l’échelle nationale et sous régionale. L’événement se veut aussi une vitrine pour vendre l’image du Burkina Faso qui, malgré la crise sécuritaire, reste un pays prospère dans lequel il est possible d’investir. Toute chose qui devrait permettre d’amorcer la relance économique et faire grimper le taux de croissance qui est passé de 6,9% en 2021 à 4,2% en 2022.

Les journalistes au point de presse

Des communications sur les activités du CNPB, des partages d’expérience d’hommes d’affaires, un mentoring des jeunes entrepreneurs, une soirée de récompense de l’employeur de l’année, sont autant d’activités qui vont meubler les deux jours que dureront la REPAB. Au cours de l’événement, se tiendra également l’Assemblée générale de la fédération des organisations patronales de l’Afrique de l’Ouest, qui constitue un cadre d’échanges entre patronats de l’espace CEDEAO sur les défis du marché du travail, de l’emploi et du développement économique.

Harouna Nikièma, vice-président du comité d’organisation de la REPAB

La tenue de la deuxième édition de la REPAB sonne comme un signe de la résilience des entreprises burkinabè malgré le contexte difficile. Selon le vice-président du comité d’organisation, Harouna Nikièma, il faut saluer la résilience et le civisme fiscal des entreprises burkinabè qui ont permis à la douane et aux impôts de dépasser leurs prévisions en termes de mobilisation de recettes au profit de l’Etat. « C’est cette résilience et ce civisme fiscal que la REPAB veut saluer », a-t-il fait savoir.

Seydou Diakité, vice-président du CNPB a insisté sur la résilience des entreprises burkinabè, qui constituent un partenaire privilégié de l’Etat

Après une première édition tenue en 2022 et qui a concerné exclusivement le patronat burkinabè, la REPAB s’ouvre cette année sur la sous-région, en se fixant pour ambition d’accueillir au moins 30 pays et 1000 participants. Le thème central qui va soutenir les communications est toujours en réflexion et sera bientôt dévoilé. Il en est de même pour le pays invité d’honneur.

Il faut rappeler qu’à la première édition tenue les 2 et 3 juin 2022, la REPAB avait accueilli 650 participants venus de 6 pays, connu 30 panélistes et permis la distinction de 30 employeurs et entreprises de divers secteurs.

Armelle Ouédraogo Yaméogo
Lefaso.net

Décès de Monsieur SAVADOGO Hamadé : Remerciements et (…)
Burkina/Transformation digitale : L’application « ONEA (…)
Témoignage : « Mes frères, avant d’emmener votre (…)
Burkina Faso : Annick Laurence Koussoubé milite pour le (…)
Burkina/Médias : « Actuellement, les journalistes sont à (…)
Journée internationale du yoga : Une célébration placée (…)
Dédougou : Des enfants plaident pour la protection de (…)
Fada N’Gourma : La 34e édition de la journée de l’enfant (…)
Burkina : Le journaliste d’investigation Atiana Serges (…)
Affaire journal L’Événement contre Adama Siguiré : « Le (…)
Idrissa Ouédraogo, président du CSC : « Pour que la (…)
Dossier dit « appel à incendier le Palais du Mogho Naaba (…)
Campagne nationale des Journées vitamine A+ : Plus de 3 (…)
Burkina : « Unique & One School » forme et éduque (…)
Sofitex Dédougou : Les producteurs de coton passent à la (…)
Burkina/Géo-technologie : ACIT Géotechnique certifié ISO (…)
Association burkinabè pour le bien-être familial : Le (…)
Aménagement de voieries à Kaya : Un deuxième atelier (…)
Burkina/Recherche : La clôture de la 3e édition des (…)
Burkina/Journée de l’enfant africain : Les enfants mis à (…)
Burkina/Violences conjugales : Des jeunes femmes leaders (…)

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés