Actualités :: Santé : Le système sanitaire burkinabè accueille 40 nouveaux internes des (...)

Ils étaient plus de 600 à postuler au concours d’internat des hôpitaux. Mais seulement 40 ont réussi à tirer leur épingle du jeu. Pour faire connaître d’avance la ligne de conduite, mais aussi féliciter les nouveaux internes des hôpitaux, une cérémonie d’accueil a été organisée. C’était ce samedi 28 janvier 2023 à Ouagadougou, à l’université Joseph-Ki-Zerbo.

Ainsi, ce sont 30 médecins et dix pharmaciens qui vont bénéficier d’une formation allant de quatre ans pour les uns, et cinq ans pour les autres. « Sans réinventer la roue, nous tâcherons d’apporter notre pierre à l’édification d’un système de santé efficace et performant », a affirmé Doboa Ouoba, représentant de la promotion 2022 des internes des hôpitaux.

Le porte-parole de cette promotion a tenu à rassurer ses aînés et les autorités présentes de leur pleine conscience des responsabilités qui reposent désormais sur leurs épaules. Pour ce faire, M. Ouoba s’est engagé, au nom de ses camarades, à cultiver notamment le professionnalisme et l’humilité.

« Face à l’ampleur de la tâche qui nous incombe et les astreintes de la formation qui nous attendent, nous sollicitons le soutien de nos aînés et la maniabilité de nos formateurs », Doboa Ouoba, représentant de la promotion 2022 des internes des hôpitaux.

Le parrain de cette cohorte et de la présente cérémonie, Pr Rabiou Cissé, s’est dit enchanté de parrainer cet événement, au regard de ce que représente l’interne des hôpitaux pour le système sanitaire du pays. « Vous êtes tenus de travailler d’arrache-pied pour honorer votre titre d’interne des hôpitaux », a-t-il exhorté à ses filleuls.
Pr Cissé a invité ces futurs cadres à cultiver l’amour du travail bien fait, en bannissant la paresse. « L’interne des hôpitaux doit demeurer un étudiant studieux, être en quête permanente de connaissances. Il constitue la cheville ouvrière du service où il est affecté et de tout l’hôpital en général », a-t-il interpellé.

« Sachez que vous devez être des modèles dans les hôpitaux et même en dehors », Pr Rabiou Cissé, parrain de la promotion 2022.

La vision de l’épanouissement d’une vie professionnelle

L’occasion fut saisie par le parrain pour demander aux décideurs et aux encadreurs d’œuvrer à l’amélioration des conditions de vie et de travail de l’interne des hôpitaux. Ce, en lui permettant d’accomplir pleinement les tâches à lui confiées, en vue de lui offrir l’opportunité de s’épanouir dans sa future vie professionnelle. « Car en assurant une formation de qualité à ces braves jeunes internes, nous gagnerons à plus d’un titre », a-t-il souligné. Il ne faut pas oublier, poursuit le Pr Cissé, que les internes des hôpitaux sont formés plus spécifiquement pour assurer plus tard la fonction d’enseignant-chercheur.

Des participants à la cérémonie d’accueil de la promotion 2022 des internes des hôpitaux.

D’où la nécessité d’améliorer davantage la recherche scientifique au Burkina Faso. « Ce perfectionnement de la recherche scientifique permettra au Burkina Faso de conserver sa place dans le concert des nations, voire de l’améliorer. C’est pourquoi le président Ibrahim Traoré a dit ici qu’il ne va pas vous apprendre à faire usage de la kalachnikov, mais à la fabriquer », a rappelé le parrain.

« Vous serez soutenus partout où le besoin se fera sentir »

Les recommandations faites par le parrain ont été bien accueillies par le Dr Adama Ouattara, représentant le ministre en charge de la Santé, président de la cérémonie. Dr Ouattara a mentionné qu’il est préparé, sur ordre du ministre, la tenue prochaine d’un atelier à Koudougou, dans le but de se pencher sur la question des internes des hôpitaux.

Dr Adama Ouattara, représentant le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique (au milieu).

« C’est pour dire que vous n’êtes pas orphelins et vous serez soutenus partout où le besoin se fera sentir. Le découragement peut naître, mais le ministère de la Santé vous assure que vous ne serez pas oubliés », a-t-il déclaré
La traditionnelle cérémonie d’accueil est organisée par l’Association burkinabè des internes et anciens internes des hôpitaux (ABIA). L’objectif est d’accueillir officiellement les internes des hôpitaux nouvellement admis. Le thème retenu pour cette année est « Internat des hôpitaux au Burkina Faso et avenir professionnel ».

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Vaccination de routine : : 14 vaccinations (Dioula)
Burkina : La plateforme ePhyto pour une délivrance (...)
Burkina : L’Association burkinabè des consommateurs de (...)
Burkina/Système de santé : Les directeurs régionaux en (...)
Burkina : 215 767 ménages pauvres et personnes (...)
Burkina/Travail des enfants : 31,9% des enfants (...)
Santé/Alimentation : Ces aliments qui boostent la (...)
Ouagadougou : Le mouvement SENS annule son sit-in après (...)
Burkina/Message de Ramadan : “Ceux qui pensent qu’ils (...)
Vaccination de routine : : 14 vaccinations
Burkina : Un camion citerne pour dissimuler des (...)
Burkina/Justice : Il écope d’une peine de 12 mois pour (...)
Burkina : « Toute personne qui est contre le capitaine (...)
Ramadan 2024 : Les étudiants de la cité universitaire de (...)
Burkina : Le CERFI et l’A.E.E.M.B exhortent les (...)
Ramadan 2024 au Burkina : « Nous ne sommes pas (...)
Ramadan 2024 : Les fidèles musulmans de Bobo-Dioulasso (...)
Burkina/ Ramadan 2024 : L’association zéro goutte de sang (...)
Ouagadougou : Plusieurs centaines de bouteilles de gaz (...)
Burkina/Justice : Le procureur requiert 10 ans (...)
Débloquer le potentiel de l’Afrique grâce à la transformation

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36372



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés