ActualitésDOSSIERS :: Insécurité au Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda ne sont pas au Mali, (...)

Suite à l’enlèvement d’une cinquantaine de femmes de la commune d’Arbinda, province du Soum, les 12 et 13 janvier 2023, certaines sources indiquent qu’elles ont été emmenées au Mali. Dans un entretien accordé à la radio Oméga, l’ancien maire de cette commune dément cette version.

Une cinquantaine de femmes enlevées en moins de 48 heures, c’est un cas inédit au Burkina Faso, depuis 2015 où l’insécurité s’est installée. Ce qui apparaissait comme une rumeur a fini par être confirmé par les autorités, par l’entremise d’un communiqué du gouverneur de la région du Sahel, le lieutenant-colonel Rodolphe Sorgho.

Dans un entretien sur les ondes de la radio Omega, Boureima Werem, l’ancien maire de la commune d’Arbinda, a donné plus de précision. « Les chiffres évoluent d’une information à une autre, d’une source à une autre. Pour ce qui me concerne, depuis que l’événement s’est passé, j’ai enregistré, à partir de mes sources, 53 femmes. 38 femmes dès le jeudi 12 au sud-ouest et 15 autres au nord-est d’Arbinda », a-t-il confié.

L’ancien bourgmestre a pointé du doigt le manque de vivres au niveau d’Arbinda, qui a poussé ces femmes à aller cueillir les fruits sauvages pour se nourrir. Il indique que ça fait plus de 40 jours que cette localité n’a pas été ravitaillée. « Depuis près de deux à trois semaines, les gens vivent de jujubes et des fruits sauvages », a-t-il affirmé.

Lire aussi Insécurité au Burkina : Une série d’enlèvement de femmes à Arbinda (Sahel)

Au cours de l’entretien, Boureima Werem s’est prononcé sur la situation récente de ces femmes, sans entrer dans les détails : « Oui, nous avons des informations. Nous savons qu’elles se portent bien mais on ne peut pas dire plus parce que ce serait les exposer davantage ».

Certaines sources évoquent que certaines femmes se trouvent de l’autre côté de la frontière du côté du Mali. Est-ce que vous confirmez cela ? A cette question, l’ancien maire a répondu : « Je pense que c’est un amalgame. Effectivement, la femme qui a été retrouvée vers Koro, les autorités locales nous ont touchés. On l’a identifié et c’est une d’Arbinda mais je ne pense pas qu’elle fasse partie des femmes qui ont été enlevées ».

Il faut rappeler qu’une cinquantaine de femmes ont été enlevées entre le 12 et le 13 janvier 2023 à Arbinda, dans la province du Soum, région du Sahel par des présumés terroristes. Elles se sont rendues en brousse pour cueillir des feuilles pour nourrir leurs familles lorsque des hommes armés ont fait irruption et les ont sommées de les suivre, ont témoigné certaines qui ont pu échapper.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Crise sécuritaire au Burkina : Le gouvernement fixe les (...)
Insécurité dans le Centre-est : "Tenkodogo-Ouargaye sera (...)
Burkina / Lutte contre le terrorisme : Le ministre (...)
Sécurisation du territoire national : Les unités de (...)
Boucle du Mouhoun : Neutralisation de Hassane Idrissa (...)
Insécurité au Burkina : L’UE condamne les attaques du 25 (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Les populations (...)
Burkina/ Lutte contre le terrorisme : Gayéri dispose (...)
Burkina/Lutte antiterroriste : Plusieurs localités (...)
Burkina : Les BIR 7 et 8 détruisent plusieurs bases (...)
Koulpélogo : Des terroristes neutralisés, du matériel (...)
Lutte antiterrorisme : Le ministre Mahamadou Sana (...)
Burkina : Les vecteurs aériens bombardent des bases (...)
Burkina : Des terroristes à bord de deux pick-up tués (...)
Burkina : La gendarmerie et les VDP neutralisent (...)
Burkina/ Lutte contre le terrorisme : Plusieurs (...)
Burkina / Lutte contre le terrorisme : L’armée neutralise (...)
Burkina : Un chef terroriste et ses compagnons (...)
Bam : Des terroristes neutralisés dans la forêt de (...)
Burkina : Aucune échappatoire pour les terroristes ni (...)
Lutte contre le terrorisme : Le Chef de l’Etat remet un (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 2184



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés