ActualitésDOSSIERS :: Recrutement de VDP : A Dori, l’engouement n’est pas au rendez-vous

Le gouvernement burkinabè a lancé une vaste opération de recrutement de Volontaires pour la défense de la patrie (VDP). Au total, 50 000 VDP sont attendus pour appuyer les Forces de défense et de sécurité (FDS) dans la lutte contre le terrorisme. Comment se déroule ce recrutement au niveau de la région du Sahel ? Les habitants s’intéressent-ils à cet enrôlement ? Nous avons fait un tour sur quelques sites d’enrôlement.

Le haut-commissariat du Séno est le premier site où nous avons mis les pieds ce 17 novembre, la veille de la fin de l’opération de recrutement de VDP. Il n’y avait pas grand-monde. Le patron des lieux, le haut-commissaire de la province du Séno, Jean Ouédraogo, nous fait savoir que l’engouement n’est pas au rendez-vous. A l’en croire, dans la commune de Falagountou, à la date du 16 novembre, il y avait 54 inscrits. A la même date, la commune de Seytenga enregistrait 19 noms sur la liste.
Du haut-commissariat, nous avons mis le cap sur le gouvernorat de Dori.

Ici, le réceptionniste des dossiers se tourne les pouces. « Les gens ne viennent pas s’inscrire. Je ne sais pas pourquoi, mais ce n’est pas simple », affirme-t-il. Selon ses dires, à la date du 16 novembre, il avait sur sa liste seize inscrits dont deux femmes.
Sur place, nous sommes tombé sur une personne qui a quitté une province de la région du Sahel pour venir s’inscrire à Dori. Il nous confie ceci : « Notre localité est très affectée. Je suis venu pour me faire enrôler pour défendre ma province, ma région et le Burkina tout entier. J’ai avec moi les dossiers de cinq de mes camarades. Je profite de votre micro pour lancer un appel à toute la population à venir se faire enrôler pour sauver notre patrie ».

Nos interlocuteurs nous ont aussi fait savoir que le nombre d’inscrits des autres provinces de la région du Sahel n’était pas encore disponible.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Insécurité au Burkina : « Le gouvernement a intérêt à (...)
Est du Burkina : L’armée et les volontaires pour la (...)
Insécurité dans le Sahel : L’armée burkinabè déjoue une (...)
Région des Cascades : Les corps sans vie de quinze (...)
Crise sécuritaire et humanitaire au Burkina : La (...)
Attaques terroristes au Burkina : Et pourtant Mahamadou (...)
Burkina : Une centaine de terroristes neutralisés par (...)
Reconquête du territoire national : La situation s’est (...)
Libération des 66 femmes enlevées à Arbinda : "Les (...)
Insécurité au nord du Burkina : « Ceux qui tentaient de se (...)
Lutte contre le terrorisme au Burkina : Enlèvement des (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Les douaniers (...)
Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda (Sahel) ont été (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Plusieurs dizaines (...)
Nayala : 11 personnes tuées dans une embuscade
Enlèvement d’une soixantaine de femmes à Arbinda : Une (...)
Burkina : 216 754 déplacés internes ont moins de 5 ans à (...)
Burkina Faso : Le PAM réclame 12 à 15 milliards de FCFA (...)
Insécurité au Burkina : Les femmes enlevées à Arbinda ne (...)
Ravitaillement des zones à forts défis sécuritaires : Le (...)
Enlèvement d’une cinquantaine de femmes à Arbinda : La (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 1953



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés