Actualités :: CAMES : Pr Joseph Paré élevé au rang de Commandeur international des (...)

L’ancien ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique, ancien ambassadeur du Burkina à Paris, Pr Joseph Paré, a été élevé au rang de Commandeur international des palmes par le Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (CAMES). La distinction a eu lieu le mercredi, 16 novembre 2022 à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Par cette distinction, le CAMES témoigne sa reconnaissance au Pr Paré pour sa contribution au rayonnement de l’institution et au progrès des systèmes africains d’éducation et de formation.

Il s’agit par-là de l’encourager également dans cette œuvre de construction de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Pour rappel, et selon le site de l’institution, l’Ordre international des Palmes académiques du CAMES comprend respectivement sur les plans protocolaires et de préséance, des grades et des dignités. Les grades sont, dans l’ordre : Chevalier, Officier, Commandeur. Les dignités comprennent, dans l’ordre : Grand Officier, Grand-Croix.

Professeur titulaire de Sémiotique depuis 2001, enseignant à l’Université de Ouagadougou à compter de 1988, Joseph Paré est titulaire de deux doctorats.

Distingué de trois doctorats Honoris Causa, Pr Joseph Paré fut entre autres vice-président chargé de la professionnalisation et des relations université-entreprises (2000-2004) après avoir été directeur de l’administration, de l’information et de l’orientation (1998-2000). Il est nommé en novembre 2003, président de l’Université de Ouagadougou (UO).

Parmi les nombreuses responsabilités qu’il a occupées, celle d’ambassadeur du Burkina à Paris et auprès de l’UNESCO (Organisation des Nations-unies pour l’éducation, la science et la culture).

Lire aussi Le professeur Joseph Paré passe du gouvernement à l’ambassade du Burkina Faso en France (2/2).

Lefaso.net

Prévention et gestion des conflits communautaires et (...)
Burkina : Un dialogue pour relever les défis des (...)
Bobo-Dioulasso : La Maison de la parole fait le point (...)
Burkina : Le transfert des ressources financières aux (...)
Transports et logistique : Ouagadougou renoue avec le (...)
Burkina : 2,9 millions de personnes assistées en 2023, (...)
Burkina / Campagne de vaccination contre la rougeole : (...)
Justice et droits humains : La revue annuelle du cadre (...)
Burkina / Lutte contre la corruption : L’ex député maire (...)
Marché de Larlé : Il faut libérer l’emprise de la (...)
Burkina/Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : Un mois après, (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Le délibéré sur la (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Les conseils du prévenu (...)
Attaque d’une mosquée à Natiaboani à l’Est : La FAIB dresse (...)
Burkina/ Conflits locaux : Les acteurs échangent à Kaya (...)
Le métier de logisticien avec Bouma Ferdinand (...)
Ouahigouya : La mine Riverstone Karma à l’écoute des (...)
Burkina / Mise en œuvre du projet SWEDD : Les (...)
Koudougou : La souveraineté des ressources naturelles au (...)
Procès Adama Siguiré vs CGTB : L’audience reprend ce lundi (...)
Burkina/Litige foncier : Des habitants de Yagma (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35889


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés