Actualités :: Arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso : La question du foncier au cœur d’une (...)

Les membres de la délégation spéciale de l’arrondissement 7 de la commune de Bobo-Dioulasso « veulent voir clair » dans la gestion du foncier au sein dudit arrondissement. C’est pourquoi, réunis les 3 et 4 novembre 2022 à la faveur de leur deuxième session ordinaire de l’année, ils ont fait appel à des services compétents pour leur faire ainsi l’état des lieux du foncier au sein dudit arrondissement. L’ouverture des travaux a eu lieu ce jeudi 3 novembre 2022.

La gestion du foncier au sein de l’arrondissement 7 de la commune de Bobo-Dioulasso a toujours été un « casse-tête » pour les autorités communales. Consciente de la sensibilité du dossier et de l’immensité des défis à relever, la délégation spéciale dudit arrondissement, avec à sa tête Souleymane Sanon, veut aborder la question avec tact. « Nous sommes dans un arrondissement qui a ses spécificités notamment la question foncière. L’arrondissement 7 occupe la première place aujourd’hui parmi les sept arrondissements de Bobo-Dioulasso qui rencontrent des difficultés en matière de gestion du foncier », a reconnu le président de la délégation spéciale de l’arrondissement, Souleymane Sanon.

Afin d’avoir une meilleure connaissance sur la gestion du foncier au sein dudit arrondissement, la délégation spéciale a fait appel à des techniciens au cours de leur deuxième session ordinaire au titre de l’année 2022. Il s’agira dans cette présentation, de faire l’état des lieux du foncier aux participants, de faire le point de la situation des promoteurs immobiliers au sein de l’arrondissement 7. Ce, afin de trouver des solutions pour soulager tous les acteurs. « La question foncière sera au menu de la session à travers une communication, afin de voir l’état des lieux du foncier au niveau de l’arrondissement », a-t-il fait savoir.

Les membres délégués de l’arrondissement 7 de la commune de Bobo-Dioulasso

Cette session se tient conformément aux dispositions de l’article 236 de la loi 055-2004/AN du 21 décembre 2004 portant Code général des collectivités territoriales du Burkina Faso. Présidée par le président de la délégation spéciale, Souleymane Sanon, cette deuxième session ordinaire s’articule autour de plusieurs points dont l’examen et l’adoption du budget primitif gestion 2023, les stratégies de mobilisation des ressources financières au sein de l’arrondissement et la signature de conventions avec des associations dont celles françaises.

Selon le président Souleymane Sanon, le budget alloué à la délégation spéciale de l’arrondissement 7 est de 140 millions de francs CFA, dont 80 millions pour le fonctionnement et 60 millions pour les investissements. Au cours de cette session, ce budget sera examiné par les membres délégués. « Aussi, nous allons voir quelles sont les mécanismes que nous pouvons mettre en place pour pouvoir optimiser les recettes au niveau de l’arrondissement », a laissé entendre Souleymane Sanon. Ainsi, lors des travaux, les délégués vont faire des propositions de stratégies pour la mobilisation des recettes.

Le président de la délégation spéciale de l’arrondissement 7, Souleymane Sanon

Dans son mot d’ouverture des travaux, le président n’a pas manqué de souligner la situation des élèves déplacés internes dans son arrondissement. A l’en croire, même si la situation de ces élèves n’est pas exhaustive, à la date d’aujourd’hui, l’arrondissement 7 compte plus de 400 élèves déplacés internes qui sont inscrits au niveau du primaire, du post-primaire et du secondaire.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Prévention et gestion des conflits communautaires et (...)
Burkina : Un dialogue pour relever les défis des (...)
Bobo-Dioulasso : La Maison de la parole fait le point (...)
Burkina : Le transfert des ressources financières aux (...)
Transports et logistique : Ouagadougou renoue avec le (...)
Burkina : 2,9 millions de personnes assistées en 2023, (...)
Burkina / Campagne de vaccination contre la rougeole : (...)
Justice et droits humains : La revue annuelle du cadre (...)
Burkina / Lutte contre la corruption : L’ex député maire (...)
Marché de Larlé : Il faut libérer l’emprise de la (...)
Burkina/Enlèvement de Me Guy Hervé Kam : Un mois après, (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Le délibéré sur la (...)
Procès Adama Siguiré vs CGT-B : Les conseils du prévenu (...)
Attaque d’une mosquée à Natiaboani à l’Est : La FAIB dresse (...)
Burkina/ Conflits locaux : Les acteurs échangent à Kaya (...)
Le métier de logisticien avec Bouma Ferdinand (...)
Ouahigouya : La mine Riverstone Karma à l’écoute des (...)
Burkina / Mise en œuvre du projet SWEDD : Les (...)
Koudougou : La souveraineté des ressources naturelles au (...)
Procès Adama Siguiré vs CGTB : L’audience reprend ce lundi (...)
Burkina/Litige foncier : Des habitants de Yagma (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 35889


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés