Actualités :: Lutte contre l’insécurité urbaine : 11 présumés malfrats mis aux arrêts par la (...)

11 présumés délinquants appartenant à deux réseaux ont été mis aux arrêts par la brigade de recherches du commissariat de police de l’arrondissement 9 de la ville de Ouagadougou. Le premier opérait en binôme dans les quartiers de Toudbweogo, Bangporé, Koulweoghin, Tanghin et Pissy de Ouagadougou. Le second s’attaquait aux stations-services gérées par les personnes de sexe féminin. L’intervention de la police a permis de saisir une dizaine de vélomoteurs volés, des munitions, des téléphones portables et 1kg de cannabis. L’entièreté du communiqué ci-après

Ils sont au nombre de onze (11) individus présumés délinquants appartenant à deux (02) réseaux distincts. Ils étaient spécialisés dans les vols à main armée contre la population de la ville de Ouagadougou et la vente de stupéfiants. Ils ont entre 18 et 30 ans et parmi eux, l’on retrouve des repris de justice. Arrêtés par la Brigade de recherches du Commissariat de Police de l’arrondissement n°9 de Ouagadougou, les membres des deux groupes sont désormais hors d’état de nuire et ont été mis à la disposition du Parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga I pour la suite judiciaire.

Pour ce qui est de leur mode opératoire, les membres du premier groupe sillonnaient en binômes les quartiers de Toudbwéogo, Bangporé, Koulwéoghin, Tanghin et Pissy de la capitale. Dès que leur cible était identifiée, ils la filaient et dans les rues peu fréquentées, mal ou non éclairées, ils simulaient un accident et tenaient la victime en respect. Sous des menaces à l’aide d’un pistolet automatique ou d’armes blanches, ils la dépouillaient de ses biens.

Les membres du deuxième groupe, quant à eux, évoluaient en deux binômes. Leurs cibles étaient le plus souvent les stations-services gérées par les personnes de sexe féminin. Lorsque le premier binôme, envoyé en précurseur, constatait l’absence de clients à la station-service, il donnait un signal au second binôme, qui consistait à faire un jeu de phare, l’invitant à passer à l’action. Et, avec des tirs de sommation, ils intimidaient les gérantes et les dépouillaient de leurs recettes avant de prendre la fuite.

A l’issue des investigations, plusieurs objets ont été saisis par les enquêteurs des mains des présumés malfrats, notamment une dizaine de vélomoteurs volés, des munitions, des téléphones portables et un kilogramme (1kg) de cannabis.

La Police Nationale réitère ses remerciements à la population pour sa collaboration qui a permis d’atteindre ces résultats. Elle saisit l’occasion pour l’inviter encore une fois à plus de vigilance et à signaler tout cas suspect aux numéros verts mis à sa disposition que sont les 17, 16 et 1010.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

Burkina/Recherche scientifique : « On travaille sur le (...)
Burkina/Insecurité : Après le ravitaillement de Djibo, un (...)
Koudougou : Le ministère des Infrastructures outille les (...)
Burkina/Justice : 36 mois de prison dont 18 ferme pour (...)
Burkina : Les avocats persistent pour la libération de (...)
Fête du Ramadan 2024 : Des prières recommandées à Dédougou (...)
Burkina : Vaccination de routine contre quatorze (...)
Burkina/Politique nationale de développement : Les (...)
Bobo-Dioulasso : Lancement des activités additionnelles (...)
Infrastructures : Des journalistes sur la rocade de (...)
Burkina : La ville de Djibo ravitaillée
Vaccination de routine : : 14 vaccinations (Dioula)
Burkina : La plateforme ePhyto pour une délivrance (...)
Burkina : L’Association burkinabè des consommateurs de (...)
Burkina/Système de santé : Les directeurs régionaux en (...)
Burkina : 215 767 ménages pauvres et personnes (...)
Burkina/Travail des enfants : 31,9% des enfants (...)
Santé/Alimentation : Ces aliments qui boostent la (...)
Ouagadougou : Le mouvement SENS annule son sit-in après (...)
Burkina/Message de Ramadan : “Ceux qui pensent qu’ils (...)
Vaccination de routine : : 14 vaccinations

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36393



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés