:: Violences basées sur le genre : Stop au fléau dans les sites des déplacés (...)

La Fédération nationale des groupements Wend-Yam (FNGWY), grâce à l’appui financier du Fonds commun genre (FCG), met en œuvre le projet « Stop aux violences basées sur le genre dans les sites de déplacés internes ». Les communes de Kaya, Korsimoro, Nagréongo et le quartier Pazani à Ouagadougou sont concernés par ce projet d’une durée de seize mois. Vidéo


Lire aussi Violences basées sur le genre : Un projet lancé pour lutter contre le fléau dans les sites de déplacés internes


Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Cécile MINOUGOU : La bouchère de Dédougou
Distribution de la musique burkinabè : Seydou Richard (...)
Burkina : Valéry Silga publie <<La pratique de la (...)
Salia l’artiste, la nouvelle voix de la musique (...)
Humour : Les Homotokés, l’imam et le muezzin qui (...)
Militaires morts au front : Go PAGA redonne le (...)
20 ans de L’Evénement : « Nous avons régressé du point de (...)
Soum le Sapeur, artiste humouriste : Il n’est ni drogué, (...)
Musique : Rencontre avec l’artiste Grand docteur
Musique : MK, artiste, vendeur et réparateur de (...)
Canicule et Saison agricole : Voici les explications du (...)
Tiness la Déesse, la bellissime femme à la voix (...)
Burkina : Il faut agir (vite) pour la mare aux (...)
Jakhasa, l’homme qui a su adapter le balafon au (...)
Sorgho Larba Issa : L’homme qui expérimente le cacao à (...)
Burkina Faso : "Les albinos, hormis le déficit de (...)
Concours d’éloquence « Délie ta langue » au Canada : (...)
Hamed Bakayoko : « Il disait que la révolution du Burkina (...)
Décès d’Hamed Bakayoko : Alpha Barry pleure la mort d’un (...)
Eglise catholique : L’essentiel du carême avec l’Abbé (...)
Découverte du Nayala : La province regorge d’énormes (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 546


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés