Actualités :: Décès de Minata Guelwaré : La NAFA dénonce le traitement inhumain dont a été (...)

C’est avec une immense tristesse et une profonde consternation que la Nouvelle Alliance du Faso, (NAFA) a appris le décès ce samedi 3 octobre 2020 de Mme Minata Guelwaré, militante du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP).

Incarcérée à la Maison d’Arrêt et Correction de Ouagadougou (MACO) dans le cadre du procès du putsch du 16 septembre 2015, Mme Aminata Guelwaré qui souffrait de maladie avait en vain demandé l’autorisation pour aller se soigner convenablement et malheureusement, le pire lui est arrivé sans que ce droit ne lui soit accordé.

En cette douloureuse circonstance, la NAFA au nom de l’ensemble des militantes et militants, notamment aux femmes leaders en politique, présente aux familles biologiques et politiques éplorées ses condoléances les plus attristées.

Au CDP, elle traduit sa solidarité et rappelle que plusieurs fois, le parti a fait des plaidoyers à la sagesse des autorités politiques et administratives de notre pays quant au respect à la vie des personnes détenues.

Par ce communiqué, la NAFA :

- condamne le manque de respect des droits humains par les autorités politiques et administratives de notre pays ;

- dénonce le traitement inhumain dont a été victime la prisonnière Mme Aminata Guelwaré ;

- attire l’attention des autorités pour que ces cas ne se reproduisent plus au Burkina Faso en ce qui concerne les autres détenus qui sont dans la même situation que Mme Aminata Guelwaré, notamment les cas du journaliste Damis OUEDRAOGO et autres ;

- revendique que la lumière soit faite pour situer les responsabilités pour ce décès tragique.

Que l’âme de la défunte repose en paix.

Fait à Ouagadougou le 5 octobre 2020

Pr Mamoudou H. DICKO, PhD

Burkina Faso : La CENI veut se doter d’une stratégie de (...)
Burkina : L’Assemblée nationale se délocalise à (...)
Vie constitutionnelle : « Toutes les crises au Burkina (...)
Burkina : L’opposition maintient sa demande de (...)
Commune de Houndé : Le deuxième adjoint au maire n’est (...)
Burkina Faso : Le dialogue politique s’ouvre dans un (...)
18 juin 1940 : Sankara Zouli et d’autres soldats (...)
Burkina : Le Cadre de dialogue politique, un sectarisme (...)
An II de l’Appel de Manéga : C’est aussi "un pas vers la (...)
Nouvelle-Calédonie : Le Pr Augustin Loada conduit une (...)
MPP-France : La sous-section de Bordeaux fait peau (...)
Burkina : Le président Roch Kaboré et Jacques Ouédraogo (...)
Assemblée nationale : La commission CJEEC réunie à (...)
Assemblée Nationale : Les députés membres de la CAGIDH (...)
Réconciliation nationale : Les capacités des autorités (...)
30e anniversaire de la Constitution du Burkina Faso : (...)
Burkina : Les députés convoqués à une session extraordinaire à
Vie politique au Burkina : Le Mouvement SENS en visite (...)
Nécrologie : Dr Assimi Kouanda inhumé après les hommages (...)
Burkina Faso : Le mouvement SENS s’interroge sur sa (...)
Réconciliation nationale : Le ministère renforce les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11046



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés