Actualités :: Coopération sino-burkinabè : « Les résultats sont satisfaisants », estime Alpha (...)

Deux ans après la signature de l’accord bilatéral de coopération entre la république populaire de Chine et le Burkina Faso, une rencontre par visioconférence a eu lieu ce jeudi 3 septembre 2020 à Ouagadougou entre le ministre des affaires étrangères, Alpha Barry, et Zhou Liujun, vice-président de l’agence chinoise de coopération internationale pour le développement (CIDCA).

Cette rencontre de haut niveau avait pour objectif d’évaluer le chemin parcouru entre les deux pays et aussi de revoir les autres projets d’investissement. Ce bilan à mi-chemin vise à permettre aux pays d’entamer les prochaines étapes de la coopération avec sérénité et plus d’orientations.

Pour le ministre des affaires étrangères Alpha Barry, « après deux ans de coopération entre les deux pays, nous marquons notre satisfaction concernant l’évolution du partenariat entre les deux pays. Cette évolution se traduit à travers des projets qui étaient indiqués lors de la signature de l’accord en 2018. En résumé les résultats sont satisfaisants et nous ne pouvons que remercier la république populaire de chine pour ce partenariat ».

Et selon la partie Chinoise représentée par Zhou Liujun, vice-président de l’agence chinoise de coopération internationale pour le développement, un consensus a été trouvé pour poursuivre le canevas déjà tracé. Les deux pays comptent ainsi explorer d’autres secteurs pour renforcer le partenariat.

A la question « c’est quoi la Chine gagne en retour » à travers cette coopération bilatérale, l’ambassadeur de la république populaire de Chine a répondu : « pour nous c’est la recherche de cette fraternité perdue depuis plus de 24 ans. Le plus important, c’est de retrouver l’amitié historique avec le Burkina Faso ».

En rappel, dans le cadre de la signature de ce premier accord sous forme de don, la république populaire de Chine a injecté environ 100 milliards de CFA pour la période de 2018- 2020.

Lefaso.net

Burkina : Zéphirin Diabré tourne la page de l’opposition
Ministère de la Justice : Qui est Victoria Ouédraogo/Kibora,
Gouvernement Dabiré II : La difficile atteinte des 30% (...)
Primature : Christophe Dabiré parle de réconciliation et (...)
"Par leur vote, les Burkinabè ont décidé de ne plus voir (...)
Zéphirin Diabré entre au gouvernement pour réconcilier la (...)
Gouvernement Dabiré II : "Il s’agit du nouveau (...)
Les grandes priorités du gouvernement Dabiré II : La (...)
Gouvernement Dabiré II : Focus sur ces incessants (...)
Gouvernement Dabiré II : Zeph refuse de parler, Me (...)
Gouvernement Dabiré II : Dr Ablassé Ouédraogo se satisfait (...)
Gouvernement Dabiré II : Dominique Nana, ancien (...)
Gouvernement Dabiré II : Ousséni Tamboura, le juriste qui (...)
Réconciliation nationale : De la théorie à la pratique (...)
Gouvernement Dabiré II : Maminata Coulibaly fait son (...)
Kosyam : En attendant les conclusions du premier (...)
Femmes minoritaires à l’Assemblée nationale : Naaba Boalga (...)
Gouvernement Dabiré II : Modeste Yerbanga, le pharmacien (...)
Burkina : Voici la composition du nouveau gouvernement
Gouvernement Christophe Dabiré II : Qui sont les (...)
Réconciliation nationale : La vision de Zéphirin (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10836


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés