Actualités :: Présidentielle 2020 : Le parti ODT réaffirme son soutien au président (...)

L’Organisation pour la démocratie et le travail (ODT) tient une assemblée générale, ce samedi 25 juillet 2020 à Ouagadougou, pour clarifier son soutien au président Roch Kaboré et revoir sa stratégie afin d’avoir des députés qui pourrons donner leur position sur la vie du pays.

Les élections présidentielle et législatives du 22 novembre 2020 avancent à grand pas, les partis politiques affutent leurs armes. C’est l’exercice dans lequel l’Organisation pour la démocratie et le travail (ODT) s’est lancé au cours d’une assemblée générale ce samedi 25 juillet 2020.

« Après cette assemblée générale, nous allons échanger avec les différentes délégations des provinces et pouvoir définir clairement notre position. Et comme vous le savez certainement, notre position est sans ambiguïté. Nous allons soutenir le président Roch Marc Christian Kaboré », a déclaré le président de l’ODT, par ailleurs député-maire, Anatole Bonkoungou.

Pour le président de l’ODT, Anatole Bonkoungou, son parti est « une grande famille qui se porte à merveille »

Il faut noter que ce soutien n’est qu’un renouvellement de confiance, car au cours des cinq dernières années, l’ODT a accompagné le parti au pouvoir (le Mouvement du peuple pour le progrès, MPP). Le parti de la daba et de la case est donc membre de la mouvance présidentielle. « Notre position est claire, nous allons toujours accompagner le président Roch Marc Christian Kaboré afin qu’il puisse terminer son programme », a insisté Anatole Bonkoungou.

Une vue des chefs coutumiers au cours de l’assemblée générale

Cette consultation va permettre également au parti de s’organiser et élaborer une stratégie qui sera mise en œuvre à partir « du soir du 22 novembre ».

« Nous allons également travailler pour qu’aux élections législatives, l’ODT puisse engranger des députés afin que nous puissions donner notre position quant à la vie de notre pays », a fait savoir le président du parti.

Les militants de l’ODT sont invités à resserrer les rangs pour les échéances à venir

En ce qui concerne la polémique autour du probable report des législatives du 22 novembre 2020, Anatole Bonkoungou promet de réaffirmer la position de l’ODT à la suite de cette assemblée générale.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Lutte contre la corruption : l’ASCE-LC transmet ses (...)
Régulation des médias : le rapport 2019 du CSC remis au (...)
Contrôle des finances publiques : la Cour des Comptes (...)
Tegwendé Modeste Yerbanga : Le pharmacien des Ressources (...)
Séminaire à Kosyam : Les ministres s’approprient les (...)
Burkina : « La contre-performance de l’UPC s’explique par (...)
Gouvernance au Burkina : Le Balai citoyen dans une (...)
Burkina : Le député sortant Boukaré Kouanda retrouvé mort (...)
Burkina : Hadja Ouattara, Madame « Digital » du (...)
Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme : Elyse (...)
Ministère des Sports et des Loisirs : Dominique Nana (...)
Ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières : (...)
Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville : Me (...)
Réconciliation nationale : « C’est le genre de mission où (...)
Ministère de l’Administration territoriale et de la (...)
Ministère de la Justice : Victoria Ouédraogo Kibora a (...)
Ministère de la Santé : Pr Charlemagne Ouédraogo prend les (...)
Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat : (...)
Ministère de l’Eau et l’Assainissement : Ousmane Nacro aux (...)
Ministère en charge des Burkinabè de l’extérieur : Maxime (...)
Gouvernement Dabiré II : Zéphirin Diabré a officiellement (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10773


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés