Actualités :: Présidentielle de 2020 : « Zéphirin Diabré, le miracle burkinabè », selon la (...)

Ce jeudi 23 juillet 2020 à Ouagadougou, la « Génération Zeph 2020 » était face à la presse pour affirmer son soutien à la candidature de Zéphirin Diabré à l’élection présidentielle de novembre prochain. Pour les conférenciers du jour, le recours du peuple actuellement, c’est Zéphirin Diabré. L’homme a montré à plusieurs reprises aux yeux des Burkinabè, sa fidélité au peuple et à ses idéaux. Les électeurs ont donc été invités à « tester l’option Zeph, le 22 novembre 2020 ».

Soutenir « l’homme de la situation » au Burkina Faso pour aller au pardon, à la réconciliation et à la paix, afin de former à nouveau une nation unie. Telle est l’ambition affichée par la « Génération Zeph 2020 » à cette sortie médiatique. Selon ces militants, le choix de soutenir le candidat Zéphirin Diabré à cette élection se justifie par le fait qu’il est « l’homme de la situation, capable de relever le Burkina Faso ».

Des membres du mouvement génération Zeph 2020

Tour à tour, les membres de la « Génération Zep 2020 » ont étalé les qualités de leur champion. « Zéphirin Diabré n’a pas d’ennemis et son passé est propre. Mieux, il sait manager les hommes, de par sa nature et les hautes fonctions qu’il a occupées au Burkina Faso et à l’international », clament les conférenciers.

Des journalistes

En effet, pour la Génération Zeph 2020, pour aller au pardon, à la réconciliation nationale et à la paix, il faut un homme capable de réunir tous les Burkinabè. Et le seul candidat qui réunit toutes ces qualités est l’actuel chef de file de l’opposition burkinabè. La coalition estime qu’en seulement cinq ans, l’Etat burkinabè a perdu le contrôle de la moitié de son territoire. Et si les Burkinabè commettent l’erreur d’accorder encore cinq ans au pouvoir actuel, tout le pays basculera dans les mains des ennemis.

Au regard de la situation du pays, « les Burkinabè doivent tester l’option Zeph, le 22 novembre 2020 », a invité le coordinateur du mouvement Génération Zeph 2020, Abdoul Goudousse Ouédraogo.

Le coordinateur du mouvement génération Zeph 2020, Abdoul Goudousse Ouédraogo

Ce face-à-face avec les journalistes fut aussi l’occasion pour les partisans de Zéphirin Diabré, de dresser un bilan chaotique de la gouvernance du régime actuel. « La gestion du MPP a causé plus de 4 000 morts, 4 000 écoles fermées, un million de déplacées internes, des infrastructures bâclées et une chute libre de l’économie », brandissent les conférenciers. En plus de ce bilan, la « Génération Zeph 2020 » a l’impression que le MPP traine une certaine malédiction, car depuis son arrivée au pouvoir, les scandales se succèdent. D’où le recours à l’option Zeph, « une option de compétence, de leadership… ».

Des responsables de partis accompagnant la génération Zeph 2020

Pour traduire ce soutien sans faille à leur champion, lors de la rencontre avec la presse, les membres de la coalition ont remis un trophée au représentant de Zéphirin Diabré, à transmettre à leur candidat. Profitant de cette aubaine, la Génération Zeph 2020 a invité les Burkinabè à participer massivement au congrès d’investiture de son champion, le samedi 25 juillet 2020 au Palais des sports de Ouaga 2000.

La Génération Zeph 2020 regroupe sept partis politiques et 90 associations.

O.I.
Lefaso.net

Burkina : Isaac Zida « obligé d’annuler » son retour au (...)
Congrès du MPS : Pas de feu vert des autorités burkinabè (...)
« J’ai choisi de ne plus rentrer au Burkina Faso… » ; ce (...)
Législatives du 22 novembre : La liste des candidats de (...)
Législatives du 22 novembre : La liste des candidats du (...)
Législatives du 22 novembre : La liste des candidats de (...)
Législatives 2020 au Burkina : La liste des candidats du (...)
CDP : Mahamadi Kouanda perd son procès contre Eddie (...)
Législatives du 22 novembre au Burkina : La liste des (...)
Elections législatives 2020 : C’est fini pour le dépôt (...)
Elections couplées de 2020 au Burkina : Le Conseil (...)
Elections de 2020 au Burkina : L’opposition suspecte le (...)
Législatives/MPP : Simon Compaoré non-partant, Bala (...)
Elections législatives du 22 novembre : Voici la liste (...)
UNIR/PS : La section communale de Bokin bat le rappel (...)
Quota genre aux élections : La Majorité présidentielle (...)
Présidentielle 2020 au Burkina : Les partis de la (...)
Démission du MPC de la Majorité : « Claude Ouédraogo (...)
Elections couplées de 2020 au Burkina : Les dates (...)
Elections de 2020 au Burkina : Le CGD pose la réflexion (...)
Élections au Burkina : Ce qu’il faut savoir de la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10626



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés