Actualités :: Réconciliation nationale : « Il faut aller vers les villages, parce que c’est (...)

Ousmane Danfodio, membre de l’opposition non-Affiliée (ONA) a mis sur la table de la réconciliation, au contact du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN), les difficultés que vivent les peuples dans plusieurs villages du Burkina Faso.

Pour lui, la réconciliation nationale doit « aller vers le bas, vers les villages, parce que c’est là qu’on chasse les gens, qu’on empêche les éleveurs d’aller au pâturage et les femmes daller au marché », avant d’ajouter que beaucoup d’éleveurs peulhs ont quitté les villages pour d’autres pays, ils ont fui leurs localités d’origines. La réconciliation nationale doit quitter le haut pour aller vers le bas pour rencontrer ces communautés variées qui vivaient autrefois en harmonie et qui ne s’entendent plus aujourd’hui ».

Il a également ajouté que « les chefs coutumiers ne peuvent plus correctement jouer le rôle de la réconciliation nationale du fait de leurs engagements politiques ».

En lieu et place de ces derniers, il demande d’associer « les anciens diplomates qui ont également les capacités de normaliser les relations ».

Lefaso.net

CASEM du ministère de l’Education : Les acteurs se (...)
Investiture de Roch Kaboré : Il n’y aura pas plus de 1 (...)
Ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de (...)
Burkina : « On ne peut être continuellement dépendant des (...)
Assemblée nationale : Les députés veulent encadrer les (...)
Élections du 22 novembre 2020 au Burkina : " C’est une (...)
UPC : 13 nouveaux députés honorent leur titre en (...)
Assemblée nationale : L’institution valide les mandats (...)
Burkina Faso : Paysage politique d’après campagne
11-décembre 2020 : Les voeux du CDP
11-Décembre 2020 : Le président Roch Kaboré invite les (...)
Burkina Faso : Un pays qui vient de loin !
Commémoration du 11 décembre 2020 : « La combativité de (...)
Conseil constitutionnel : Qui sont les dix sages (...)
Elections du 22 novembre 2020 : La CNDH relève plusieurs (...)
Yéli Monique Kam : « En politique, les femmes ne sont pas (...)
Législatives 2020 au Burkina : Sur 20 ministres (...)
Redécoupage de l’Est en trois régions : « La promesse de (...)
Scrutin du 22 novembre : L’Alliance pour la défense de la (...)
Assemblée nationale : Le plus jeune a 31 ans et le plus (...)
Assemblée nationale : Un rapport préliminaire sur les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10794


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés