Actualités :: Révision du fichier électoral : Le Collectif pour un Peuple Uni tire la (...)

L’actualité autour de la révision du fichier électoral n’est pas à la sérénité, au regard des suspicions de fraudes qui pèsent sur le processus. C’est pour tirer la sonnette d’alerte que le Collectif Pour un Peuple Uni (CPPU) a, ce jeudi 2 juillet 2020 à Ouagadougou, animé une conférence au cours de laquelle, l’organisation de la société civile a appelé le peuple à la vigilance et à œuvrer pour un changement par les urnes, le 22 novembre 2020.

Il s’agit, par cette sortie, d’attirer l’attention des gouvernants sur des dangers qu’encourt le pays sur des suspicions de fraude à l’enrôlement soulevées à travers des localités. Selon le coordonnateur du CPPU, Abdallah Bafa Ben Azize Ouattara, il y a des suspicions de fraude, notamment à Ziniaré, Bobo-Dioulasso, Gogo, Zinguedessé, Zamnogho. « L’ensemble des 36 villages de Komsilga est infesté de fraudes, c’est grave », a-t-il affirmé, précisant que la police y a même interrogé deux personnes et saisi du matériel, dont des motos.

Le coordonnateur du CPPU, M. Ouattara

Tout en se réservant de dévoiler l’identité du parti politique (ou des partis politiques) en cause, M. Ouattara dit disposer d’éléments visuels et sonores pour étayer ses propos. Il dit également avoir informé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sur cette préoccupation et invite par la même occasion toutes les autorités compétentes à se saisir de ces questions de fraudes.
« Avec les véhicules, ça éveille les soupçons ; donc ils ont payé des motos qu’ils ont distribuées pour transporter les gens. Pour ceux qui ont déjà des motos, on leur donne 5000 francs. Et la cible, ce sont les élèves qui viennent d’avoir 18 ans », décrit le coordonnateur du CPPU.

Pour Abdallah Bafa Ben Azize Ouattara, cette situation laisse planer un danger sur le pays, qui traverse déjà un contexte difficile. Il invite donc les acteurs politiques, les partenaires techniques et financiers, à faire en sorte que les scrutins du 22 novembre 2020, dont il souligne l’enjeu, se passent dans la transparence.

Sur la tenue même des élections qui fait débat, le CPPU est d’avis qu’il faut vaille que vaille maintenir l’échéance prévue. « Notre salut viendra de ces élections libres, transparentes et crédibles », affirme le coordonnateur du CPPU, relevant que le peuple souffre de la situation qu’il traverse depuis maintenant des années de par l’inconséquence du pouvoir Roch Kaboré. Il mâte également l’opposition politique de se complaire dans sa position.

Abdallah Bafa Ben Azize Ouattara et ses camarades encouragent le peuple et les populations à se mobiliser pour voter pour leur propre salut.

O.H.L
Lefaso.net

Diplomatie : 9e Conférence des ambassadeurs et consuls (...)
Diplomatie burkinabè dans le monde : Hommage aux (...)
Rencontre Compaoré - Gbagbo de Bobo-Dioulasso : C’est (...)
Laurent Gbagbo : "En tout cas, j’ai déjeûné avec (...)
M. Compaoré annonce des "initiatives nouvelles" pour la (...)
Partis politiques : Le PAREN change d’optique
Arrivée de Laurent Gbagbo à Bobo Dioulasso pour (...)
Visite de Laurent Gbagbo au Burkina : La rencontre de (...)
Vie des institutions : Blondet rend visite au Conseil (...)
Enquête parlementaire sur Rood Woko : le gouvernement a (...)
Dr Pierre Bidima : "laissez le mouvement de la paix (...)
Emmaüs international : Blaise Compaoré reçoit les (...)
Communication gouvernementale : le show d’Adama (...)
Point de presse du gouvernement : la nouvelle carte (...)
Route de Boromo-Bobo : Razel mise en demeure
4e anniversaire du PNR-JV : les convictions de (...)
Diplomatie : Hymne à l’amitié avec cinq pays
Coopération : Le Vice-ministre chinois des Affaires, (...)
Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 19 (...)
Enquête parlementaire : une occasion ratée
Processus électoraux : la CENI reprend ses enseignements

Pages : 0 | ... | 10437 | 10458 | 10479 | 10500 | 10521 | 10542 | 10563 | 10584 | 10605 | 10626



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés