Actualités :: Présidentielle de novembre 2020 : Une alliance de jeunes pour Gilbert Noël (...)

Le candidat, et président de l’Alliance pour la démocratie et la Fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA), Me Gilbert Noël Ouédraogo reçoit le soutien de jeunes organisés autour de l’« Alliance Patriotique GNO 2020 » (Alliance Patriotique Gilbert Noël Ouédraogo 2020). Les responsables de ce mouvement ont, par une conférence de presse, ce jeudi 2 juillet 2020 à Ouagadougou, dévoilé leur intention et appelé à la mobilisation en faveur de Gilbert Noël Ouédraogo.

Comme pour prouver pourquoi faut-il une alternance en novembre 2020, les conférenciers ont d’abord dépeint la situation nationale avant de mettre en exergue la pertinence de la candidature de leur « poulain », Me Gilbert Noël Ouédraogo.

« Face aux multiples crises que traverse notre pays, nous ne saurions taire notre indignation à l’égard du pouvoir en place suite à son incapacité à répondre aux aspirations du peuple. (…). Les fondements de notre Nation sont fortement ébranlés, ils n’ont de préoccupations que leurs petits intérêts égoïstes. Si l’honneur habitait encore certains, ils auraient simplement tiré la conséquence de cet échec en se retirant dignement de leur fonction », ont-ils campé à travers la déclaration liminaire.

Du chapelet de maux/souffrances égrenés à la charge du pouvoir MPP (Mouvement du peuple pour le progrès) et ses alliés, on retient ce qu’ils qualifient de conflits communautaires et ethniques, de gestion approximative de l’insécurité, corruption dans les hautes sphères de l’Etat, de déplacés internes et de mépris vis-à-vis des partenaires sociaux.

« En seulement cinq ans de gouvernance, les fondements de notre nation n’ont jamais été aussi ébranlés. C’est pourquoi, nous en appelons chacun à un sursaut patriotique pour sauver ce pays de cette trajectoire à l’issue inquiétante. C’est une question de responsabilité individuelle et collective que nous nous devons d’assumer face à l’histoire. Nous en appelons au peuple burkinabè, à un éveil de conscience ». soulève le coordonnateur national de l’Alliance Patriotique GNO 2020, Ousmane Sawadogo. A l’en croire, l’organisation se donne donc désormais pour mission de contribuer activement au combat pour l’amélioration de la situation.

« L’Alliance Patriotique GNO 2020 a, après avoir jeté un regard critique sur la scène politique actuelle et longuement muri la réflexion, a choisi Me Gilbert Noël Ouédraogo, candidat de l’ADF/RDA, comme son poulain pour l’élection présidentielle du 22 novembre 2020. Et ce, au regard, d’abord de ses valeurs intrinsèques humaines d’homme de grande humilité, d’homme de franchise, d’homme qui sait se remettre en cause quand il se trompe, d’homme d’Etat qui a offert à ce pays, une bonne partie de sa jeunesse à la tête de ses plus hautes institutions », justifie M. Sawadogo.

Pour ces jeunes de l’Alliance Patriotique GNO 2020, Gilbert Noël Ouédraogo est la personne idéale pour apporter au Burkina, la paix, la réconciliation, la quiétude.

« Pour lui témoigner notre soutien indéfectible, nous lui donnons rendez-vous à un meeting d’investiture de la jeunesse et des femmes dans les prochains jours. Le temps n’est plus au jeu, nous devons poser des actions concrètes, aux côtés d’un homme de valeurs. Chers jeunes du Faso, rejoignez le combat juste et noble, celui de la liberté, du développement, de l’espérance nouvelle, du changement, de l’intégrité, de l’égalité des chances, du retour de la sécurité et de la quiétude pour tous les Burkinabè, de la prise en charge des personnes âgées par la société, de l’autonomie de la femme et des jeunes », a lancé le coordonnateur national, Ousmane Sawadogo, expliquant que l’organisation va faire le maillage du territoire national et mener des actions afin d’assurer la victoire à son candidat.

Exclu de la présidentielle de 2015 « pour avoir soutenu le projet de modification de la Constitution », Me Gilbert Noël Ouédraogo fut entre autres, ministre des Transports (2008) ; ministre des Transports, des Postes et de l`Economie numérique (2011) ; Vice-Président de l’Assemblée nationale (2013) ; Vice-Président du Groupe régional de l’Afrique de l’Ouest au Parlement panafricain (2004) et maire de la commune urbaine de Ouahigouya (chef-lieu de la région du nord, localité d’où il est natif). Investi en fin mars 2019, candidat de l’ADF/RDA à la présidentielle du 22 novembre 2020, Gilbert Noël Ouédraogo est, depuis février 2020, le président du Réseau libéral africain.

O.L.O
Lefaso.net

Burkina : Pascal Zaida et Marcel Tankoano craignent une (...)
Réconciliation nationale : « Pourquoi avoir une haine au (...)
Roch Kaboré et la Réconciliation nationale : Le Mouvement (...)
UPC : Le Poé Naaba a démissionné
Assemblée nationale : La 7e Législature rend hommage à (...)
Burkina Faso : « Il faut une réconciliation au niveau de (...)
« Roch Kaboré a réhabilité Thomas Sankara sur tous les (...)
Législatives 2020 : Le tribunal administratif invalide (...)
Politique : L’Alliance pour la défense de la patrie veut (...)
Promesse de réconciliation nationale de Roch Kaboré : « (...)
Affaire Sankara : Ça avance au Burkina, ça traine en (...)
Volonté du président Roch Kabore à aller à la réconciliation :
Législatives de 2020 au Burkina : Le tribunal (...)
Elections législatives 2020 au Burkina : Le NDI coache (...)
Elections couplées de 2020 au Burkina : L’UPC forme ses (...)
Recours contre des articles modificatifs du code (...)
Elections de 2020 au Burkina : Des journalistes à (...)
Réconciliation nationale : « Nous allons régler la (...)
Intention du président Kaboré sur l’éventuel retour de (...)
Code électoral 2020 : Le Conseil constitutionnel examine (...)
Assassinat de Thomas Sankara et de ses compagnons : Le (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10668

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés