Actualités :: Sondage d’opinion « Présimètre » : Le président Roch Kaboré obtient 4,53 sur 10 (...)

Le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) a présenté, au cours d’une conférence de presse, ce jeudi 11 juin 2020, les résultats du sondage d’opinion sur la gestion du pouvoir au Burkina Faso, dénommé « Présimètre ». Pour le mois de juin 2020, le président du Faso, Roch Kaboré, obtient la note de 4,53 sur 10.

Sur 2 506 personnes sondées, le président du Faso Roch Kaboré obtient la note 4,53 sur 10. C’est la moyenne de deux milieux de résidence : le chef de l’Etat a obtenu 4,41/10 en zone urbaine, et 4,57/10 en milieu rural ; ce qui donne 4,53/10 sur le plan national.

Ce sondage d’opinion a touché toutes les treize régions du Burkina, selon le directeur exécutif du Centre pour la gouvernance démocratique (CGD), Dr Thomas Ouédraogo. C’est un traditionnel exercice qui consiste à consolider la culture démocratique au Burkina Faso, l’un des pays africains à continuer avec cette pratique, a-t-il précisé.

Les conférenciers. De gauche à droite : Simon Pierre Douamba, Pr Théophile Balima et Dr Thomas Ouédraogo

L’échantillon sondé est constitué de 52,1% de femmes et de 47,9% d’hommes. Il ne s’est pas agi seulement de noter le président du Faso ; les 2 506 personnes se sont aussi prononcées sur les actions de Roch Kaboré.

Pour la réforme des institutions et la modernisation de l’administration, Roch Kaboré, alors candidat à la présidentielle de 2015, avait promis de « prendre à bras-le-corps les questions relatives à la réforme de l’Etat, à la justice, à l’armée, aux forces de sécurité, à nos relations de partenariat ainsi qu’à l’implication de la diaspora aux efforts de construction nationale ».

Sur neuf éléments énumérés, l’insatisfaction a dominé à tous les niveaux. Pour la réforme des Forces de l’ordre et de sécurité (FDS), 56,2% des personnes sondées ne sont pas satisfaites. La lutte contre la fraude et la corruption dans l’administration connaît la plus grande insatisfaction avec 69,1%.

Tableau de la réforme des institutions et la modernisation de l’administration

Secteur minier et accès aux services de santé

Dans son programme présidentiel, Roch Kaboré avait également promis de dynamiser les secteurs porteurs pour l’économie et les emplois. L’objectif de « faire du secteur minier un puissant moteur de la croissance et de promotion sociale des populations et respectueux de l’environnement » connaît la plus grande insatisfaction avec 64,9%.

Le développement du capital humain, deuxième engagement du président du Faso, n’a pas échappé à l’œil critique des sondés. Sur les dix objectifs, l’insatisfaction a été le dénominateur commun. Pour l’amélioration de l’accessibilité et l’utilisation des services de santé, 59,2% des personnes sondés ne sont pas satisfaites.

Tableau de dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et les emplois

Questions d’actualité

Les 2 506 personnes ont également évalué la gestion des questions d’actualité au Burkina Faso. 79,7% d’entre elles ne sont pas satisfaites de la gestion de la situation sécuritaire générale du pays. Concernant la riposte à la menace terroriste, seulement 21,0% sont satisfaits.

La maladie à coronavirus. Cette question d’actualité s’est invitée au présent sondage. Dans les treize régions, 50,2% des personnes ne sont pas satisfaites de la gestion du Covid-19 dans le pays. En revanche, 37,7% se disent satisfaites.
Pour le dialogue avec les syndicats, 52,5% de l’échantillon n’est pas content.

Tableau de la gestion des questions d’actualité

« Les situations sanitaire et sécuritaire influencent un peu sur la note »

Toutefois, les résultats de ce sondage montrent quelques éclaircies. En effet, concernant la réduction des délestages, de 9,30% en juin 2017, l’on compte 27% de personnes satisfaites en juin 2020.

Selon l’un des membres du conseil d’administration du CGD, Pr Théophile Balima, les Burkinabè sont « très responsables et pondérés » en matière de démocratie. Il a aussi indiqué que le présent sondage a été effectué dans la langue de choix de chaque personne.

Pour le chargé de programme du sondage « Présimètre », Simon Pierre Douamba, la note montre un recul mais il y a une justification que les citoyens ont pu donner par rapport à l’action globale du président. « Les situations sanitaire et sécuritaire influencent un peu sur la note que les individus ont accordée au président du Faso », a-t-il affirmé. C’est pourquoi, il invite les autorités à prendre conscience des avis des populations et à essayer de mieux combler les attentes.

Il faut rappeler que les résultats des sondages des quatre dernières années ont évolué de manière décroissante. Roch Kaboré a obtenu 5,2 en juin 2017 ; 5,08 en juin 2018 ; 4,72 en juin 2019 et 4,53 en juin 2020.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Burkina Faso : Quand les partis politiques bradent la (...)
AG des établissements publics de l’Etat 2019 : 16,801 (...)
Message de Son Excellence le Premier ministre (...)
Bonne gouvernance : L’Autorité de contrôle d’Etat lance (...)
Servir et non se servir (SENS) : Le mouvement pour « (...)
MPP : La direction politique a échangé avec les (...)
Vie politique burkinabè : « Il faut arrêter de percevoir (...)
Élections de 2020 au Burkina : Alpha Barry va à la (...)
Province du Mouhoun : Le député Tini Bonzi à l’exercice de (...)
Aid El Kebir 2020 : Le Faso Autrement souhaite une (...)
Election présidentielle : Zéphirin Diabré et Kadré Désiré (...)
UNIR/PS : « L’espoir né de l’insurrection populaire semble (...)
Affaire Jean-Claude Bouda : La Cour d’appel rejette (...)
Tabaski : L’UPC souhaite une bonne fête à tous les (...)
CDP : « Aujourd’hui, un parti tout seul ne peut pas (...)
Elections de 2020 au Burkina : « Plus de 2 300 000 (...)
Présidentielle 2020 : « Je veux un pays de prospérité (...)
MPP/Gourma : Une assemblée générale pour dresser le bilan (...)
Présidentielle 2020 au Burkina : « Ensemble, osons le (...)
Présidentielle de 2020 au Burkina : Le Professeur (...)
Université Ouaga II rebaptisée université Thomas Sankara : (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10542



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés