Actualités :: Situation nationale : « La tension est à son comble », selon l’Alliance des (...)

Le parti « Alliance des jeunes pour l’indépendance et la république » (AJIR) a tenu, ce mercredi 20 mai 2020, une conférence de presse à son siège social, à Ouagadougou. Au menu des échanges avec la presse, l’actualité nationale marquée notamment par le Covid-19 et le terrorisme. Le parti note que le pays a basculé dans un climat explosif, et la tension est à son comble. La formation politique des jeunes dénonce également certains manquements dans la gestion de la crise sanitaire.

L’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la République (AJIR) était face à la presse ce mercredi 20 mai 2020, à son siège social. Au menu des échanges, l’actualité nationale. Le principal orateur du jour était le vice-président du parti, Aboubacar Gansoré. Pour lui, le pays a basculé dans un climat explosif, et la tension est à son comble. Il explique que des individus profitent des libertés consacrées pour s’attaquer vertement aux symboles de l’Etat et à ceux qui l’incarnent. Pourtant, convainc-t-il, l’ennemi commun est le terrorisme qui, du reste, gagne du terrain.

Il note que c’est pendant que le gouvernement focalise son énergie pour lutter contre le terrorisme que le Covid-19 s’est invité dans la danse. Le parti constate que la maladie a paralysé les économies. Et ce n’est pas tout.

La formation politique dénonce des manquements dans la gestion de la crise sanitaire du Covid-19. « En vérité, selon les témoignages qui ont fusé, on aurait pu faire l’économie de certains morts. Car malheureusement, certains cadres, chargés de gérer la crise, ont failli à leurs obligations… », fustige Aboubacar Gansoré.

Aboubacar Gansoré

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le vice-président de l’AJIR souligne aussi que Adama Kanazoé, le président du parti, est le seul leader politique qui est resté au contact de ses concitoyens presque tous les week-ends. Il salue les efforts de la « Génération Adama Kanazoé » qui a mené des actions de sensibilisation auprès des populations contre le Covid-19.

Des élections législatives et présidentielle devraient avoir lieu le 22 novembre prochain, et cette reprise du processus électoral augure, selon Aboubacar Gansoré, de perspectives heureuses.

Le parti invite les Burkinabè à observer les mesures barrières, à prendre massivement part au processus d’enrôlement, à travailler au pardon et à la tolérance, à se départir des discours clivants et divisionnistes, à protéger les personnes vulnérables dans les zones marquées par les activités terroristes.

Aboubacar Gansoré et ses camarades invitent également les jeunes à prendre leur destin en main, en participant véritablement à la construction du Burkina de demain. Selon eux, cela passe par une forte représentativité au parlement pour voter des lois du moment.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Mouvement Sens : La coordination de Koudougou (...)
Kourwéogo dans le Plateau-central : Les femmes (...)
Yacouba Isaac Zida : « La situation du Burkina est pire (...)
Burkina : « Chaque jour qui se lève, les voies sont (...)
Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant (...)
Présidentielle 2020 au Burkina : Les inconditionnels de (...)
Politique : « Plusieurs hommes n’ont pas compris qu’il (...)
Menaces d’arrestation de Yacouba Isaac Zida : Le (...)
Retour avorté de Yacouba Isaac Zida : « C’est une fuite de (...)
« J’ai choisi de ne plus rentrer au Burkina Faso… » ; ce (...)
Burkina : Isaac Zida « obligé d’annuler » son retour au (...)
Congrès du MPS : Pas de feu vert des autorités burkinabè (...)
CDP : Mahamadi Kouanda perd son procès contre Eddie (...)
Elections couplées de 2020 au Burkina : Le Conseil (...)
Elections de 2020 au Burkina : L’opposition suspecte le (...)
Législatives/MPP : Simon Compaoré non-partant, Bala (...)
UNIR/PS : La section communale de Bokin bat le rappel (...)
Quota genre aux élections : La Majorité présidentielle (...)
Démission du MPC de la Majorité : « Claude Ouédraogo (...)
Elections de 2020 au Burkina : Le CGD pose la réflexion (...)
Litige au CDP : Le juge interdit à Mahamadi Kouanda (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10626



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés