Actualités :: Mesures du président du Faso : Le Parti socialiste du Burkina invite Roch (...)

A travers cette déclaration par l’entremise de son président, Aboubacar R. Balima, le Parti Socialiste du Burkina, donne sa lecture des mesures prises par le Président du Faso, lors de son allocution à la Nation le jeudi, 2 avril 2020. Aussi, le parti Socialiste du Burkina invite le président Roch Kaboré à tourner aussi un regard vers le secteur public qui semble avoir été oublié.

Déclaration du Parti socialiste du Burkina sur le discours à la nation du Président du Faso

Depuis le début du mois de mars, notre pays fait face à la pandémie du Corona virus. Ce virus connaît une expansion rapide et faisant de nombreuses contaminations et même des morts.

Face à cette situation, nos autorités avaient annoncé un certain nombre de mesures tel le confinement, la mise en quarantaine de certaines villes, la fermeture des marchés et yaars. Ces mesures ont un impact négatif sur l’économie du pays, voire des ménages.
Le président du Faso, soucieux et attentif aux cris de son peuple annonce des mesures sociales très capitales. Ces mesures sont entre autres :

- la remise automatique des pénalités et amendes exigibles ;

- la suspension des opérations de contrôle sur place à l’exception de cas avérés de fraudes ;

- l’exemption de la contribution des micro-entreprises du secteur informel ;

- l’exonération de la TVA sur la vente des produits utilisés dans le cadre de la lutte conte le COVID-19 ;

- l’exonération des taxes et droits de douanes sur les produits pharmaceutiques, les consommables médicaux et équipements entrant dans le cadre de la lutte contre le coronavirus ;

- le report de la date limite de paiement de la taxe sur les véhicules à fin juin 2020 ;

- La délivrance des attestations de situation fiscale aux entreprises non en règle de leurs obligations fiscales jusqu’au 30 juin 2020 ;

- La suspension de la Taxe patronale d’apprentissage (TPA) sur les salaires au profit des entreprises du secteur du transport des personnes et de l’Hôtellerie ;

- La suspension des poursuites en matière de recouvrement des créances fiscales et de la perception du minimum forfaitaire pour les Établissements relevant du secteur du Transport des personnes, de l’Hôtellerie, de la Restauration et du Tourisme ;

- La réduction de 25% de la patente au profit des Entreprises du secteur du Transport des personnes, de l’Hôtellerie et du Tourisme. Les entreprises ayant déjà payé la patente pourront opter pour une compensation avec les autres impôts locaux ;

- L’application d’un taux réduit de TVA de 10% au secteur de l’Hôtellerie et de la Restauration ;

La suppression des charges et taxes imposables à l’organisation des activités culturelles ;

- L’annulation des pénalités de retard dans l’exécution des marchés publics au niveau de l’Etat central et des collectivités territoriales

- Le report d’échéances pour les entreprises qui en font la demande ;

- La répercussion de la baisse du coût de ressources de la BCEAO sur les taux d’intérêt de crédits à la clientèle, dans le cadre des réaménagements de crédits aux entreprises résidentes

-La prise en charge des factures d’eau de la tranche sociale, et la gratuité de la consommation au niveau des bornes fontaines ;

-La prise en charge des factures d’électricité pour les couches sociales utilisant des branchements de 3 ampères monophasés ;

-Le rabattement des factures d’électricité de 50% pour les couches sociales utilisant des branchements de 5 et 10 ampères monophasés ;

- L’annulation des pénalités sur les factures de la SONABEL et de l’ONEA ;

-La réduction de 50% du coût des kits solaires dans le cadre du projet Solar Home System pour les ménages vulnérables ;

-La réactivation des boutiques témoins de la SONAGESS ;

La sécurisation des stocks de produits de grande consommation, en concertation avec les acteurs de la chaine d’approvisionnement et le contrôle économique renforcé des prix sur le territoire national.

- La suspension des loyers ;
La suspension des droits de place ;
- La prise en charge des factures d’eau et d’électricité ;
- La prise en charge des frais de gardiennage ;
- Le don de vivres aux personnes vulnérables des marchés et yaars fermés à travers leurs faîtières ;
- La gratuité du stationnement pour les taxis.

- La réduction de 50% au titre de l’année 2020, du paiement de la redevance TNT pour les télévisions et des redevances ARCEP pour les organes de presse de radiodiffusion.
Etc.

Le parti socialiste du Burkina réitère sa reconnaissance au Chef de l’État pour ce montant de riposte sanitaire qui se chiffre à environ 178 milliards FCFA.

Tout en félicitant le Président du Faso pour tous ses efforts consentis, il l’invite à tourner un regard vers le secteur public dont les grognes constituent un frein aux efforts de mobilisation de ressources.

Aboubacar R BALIMA
Président du Parti socialiste du Burkina

Modification du code électoral au Burkina : L’ Opposition (...)
Élections de 2020 au Burkina : 2 376 100 nouveaux (...)
Siaka Coulibaly, analyste politique : « La situation de (...)
Burkina Faso : Quand les partis politiques bradent la (...)
AG des établissements publics de l’Etat 2019 : 16,801 (...)
Message de Son Excellence le Premier ministre (...)
Bonne gouvernance : L’Autorité de contrôle d’Etat lance (...)
Servir et non se servir (SENS) : Le mouvement pour « (...)
MPP : La direction politique a échangé avec les (...)
Vie politique burkinabè : « Il faut arrêter de percevoir (...)
Élections de 2020 au Burkina : Alpha Barry va à la (...)
Province du Mouhoun : Le député Tini Bonzi à l’exercice de (...)
Aid El Kebir 2020 : Le Faso Autrement souhaite une (...)
Election présidentielle : Zéphirin Diabré et Kadré Désiré (...)
UNIR/PS : « L’espoir né de l’insurrection populaire semble (...)
Affaire Jean-Claude Bouda : La Cour d’appel rejette (...)
Tabaski : L’UPC souhaite une bonne fête à tous les (...)
CDP : « Aujourd’hui, un parti tout seul ne peut pas (...)
Elections de 2020 au Burkina : « Plus de 2 300 000 (...)
Présidentielle 2020 : « Je veux un pays de prospérité (...)
MPP/Gourma : Une assemblée générale pour dresser le bilan (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10542



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés