Actualités :: Élections de 2020 et 2021 au Burkina Faso : La Turquie offre environ 120 (...)

La république de Turquie apporte son soutien au Burkina Faso dans le cadre des élections de 2020 et 2021, par la remise d’une somme d’environ 120 millions FCFA à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), ce lundi, 17 février 2020 à Ouagadougou.

C’est par une sobre cérémonie que l’ambassadeur de Turquie au Burkina, Asim Arar, a remis le chèque de 200 000 dollars au président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry, entouré de ses proches collaborateurs. Occasion pour la secrétaire générale, Esther Somé, de revenir sur les missions assignées à l’institution en charge de l’organisation des élections avant de situer que ce geste se veut une dynamique de la table-ronde des partenaires techniques et financiers organisée en octobre 2019 par le gouvernement pourle financement des élections de 2020 et 2021 (présidentielle et législatives couplées de novembre 2020 et les municipales de 2021).

A en croire le diplomate turc, Asim Arar, cet appui est une incarnation de la confiance de son pays au système électoral burkinabè. Jaugeant leur importance pour un pays, les élections apparaissent pour l’ambassadeur comme un des piliers de la démocratie.

Le premier responsable de la CENI, Newton Ahmed Barry, lui, s’est félicité de cette marque de confiance et de respect mutuel entre la Turquie et le Burkina, qui se traduisent également par ce geste en faveur de l’institution.

Newton Ahmed Barry se souvient d’ailleurs que ce n’est pas la première fois que la Turquie appuie le processus électoral au Burkina. En effet, à la faveur des élections de novembre 2015, le pays avait également apporté son appui financier d’environ 162 000 millions FCFA.

En rappel, la Turquie, qui entretient depuis longtemps, des relations de coopération avec le Burkina Faso, intervient dans plusieurs domaines, dont l’agriculture, la santé, les ressources humaines, la promotion commerciale, économique et technique.
En octobre 2019, lors d’une visite, le président du Faso, Roch Kaboré, et le ministre turc de l’Agriculture, Bekir Pakdemirli, ont réaffirmé l’engagement des deux pays à créer un climat propice à l’investissement.

O.L
Lefaso.net

Prorogation du mandat des députés : La NAFA demande à (...)
Contentieux électoral : Les magistrats se forment
Elections de 2020 : Le député Alidou Sanfo aux commandes (...)
Burkina : « Nous n’avons pas de problème de société, nous (...)
Audit international du fichier électoral : Opposition et (...)
Réconciliation nationale : Le HCRUN consulte l’Opposition (...)
Réconciliation nationale : « Il faut aller vers les (...)
Proposition de report des législatives : Les députés (...)
Présidentielle de 2020 : Le CDP Section USA félicite (...)
Vie des partis : HAWRE installe les membres du bureau (...)
Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la (...)
Politique : Salia Sanou démissionne du Congrès pour la (...)
Investiture du candidat du MPP à la présidentielle : « (...)
Candidature à l’élection présidentielle : Blaise Compaoré (...)
Échéances électorales 2020 au Burkina Faso : La classe (...)
Politique : L’Opposition non affiliée contre la (...)
Prorogation du mandat législatif : Eddie Komboïgo « met (...)
Application de la loi 081 : La coordination régionale (...)
Rapport de Human Right Watch sur les exactions des FDS (...)
Investiture du candidat MPP à la présidentielle : Dans (...)
Budget de l’Etat gestion 2020 : Les députés adoptent la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10479



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés