Actualités :: Opposition burkinabè : Un accord politique en gestation pour les élections de (...)

Ceci est un compte-rendu de la réunion du chef de file de l’opposition politique (CFOP) du mardi 04 février 2020

Le Cadre de Concertation du Chef de file de l’Opposition politique (CC / CFOP) s’est réuni en session ordinaire le mardi 04 février 2020. La rencontre, présidée par le Chef de file de l’Opposition politique, M. Zéphirin DIABRE, avait deux points inscrits à son ordre du jour :

- la conclusion d’un accord politique entre les partis de l’Opposition dans le cadre des élections couplées de Novembre 2020 ;

- la vie du cadre.

I – Au titre de l’Accord politique

Au regard de la situation dramatique de notre pays, marquée par l’échec cuisant du MPP et une soif généralisée pour une alternance démocratique, les partis politiques membres du Cadre de concertation avait mis sur pied un Comité préparatoire pour réfléchir à un Accord politique qui serait conclu entre eux et toutes les forces qui le souhaiteraient, pour aborder les élections de Novembre 2020 de manière concertée.

A la rencontre, le Comité préparatoire a livré le fruit de ses réflexions. Après des échanges fructueux, les participants ont marqué leur adhésion aux principes contenus dans le projet d’Accord.

Cet Accord, qui sera finalisé et rendu public en temps opportun, envisage d’associer toutes les forces de progrès et d’alternance qui veulent que notre pays tourne définitivement la page du règne du MPP. Il ne se limitera donc pas aux seuls membres du Cadre de concertation.

L’ensemble des présidents et représentants de partis d’opposition ont félicité le Comité préparatoire pour l’excellence du travail abattu, et réaffirmé leur volonté d’aller aux élections de Novembre 2020 de manière unie et organisée, en s’appuyant sur cet Accord politique, pour apporter l’alternance et l’alternative. Ils ont convenu d’un calendrier pour officialiser ledit Accord et le mettre en œuvre.

II- Au titre de la vie du Cadre de concertation

Au chapitre de la vie du Cadre de concertation, les participants ont officiellement accueilli au sein du Cadre, le Parti pour la Démocratie et le Progrès / Parti Socialiste (PDP / PS) présidé par M. Toro DRABO. Le nombre de partis membres du Cadre de concertation passe ainsi à 27. D’autres demandes d’affiliation au Cadre de concertation sont en cours d’examen.

Débutée à 18 heures, la rencontre a pris fin à 21 heures, dans une ambiance toute cordiale.

Ouagadougou, le 06 février 2020
Le Servie de communication du Chef de file de l’Opposition politique

Cour des comptes du Burkina : l’ambassadeur de France (...)
Romano Prodi au Burkina Faso:la crise ivoirienne au (...)
Présumés putschistes : 7 suggestions pour de meilleures (...)
Visite de Romano Prodi à Ziga : l’espoir à travers l’eau (...)
Me Barthélémy Kéré, bâtonnier de l’ordre des avocats : "Les (...)
Tronçon Boromo - Bobo-Dioulasso : RAZEL fait du (...)
Tentative de putsch : déclaration conjointe d’associations de
Les Burkinabé, à bon droit, ont appris à être circonspects"
Education au BUrkina : les revendications du (...)
"Au Burkina, on fait bien avec peu",Francis Blondet, (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : sommes-nous encore ces (...)
"Le lieutenant Minoungou présentait le même tableau (...)
On murmure
"Le juge militaire m’a surpris positivement"
CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL : de Juliette Bonkoungou à (...)
Conseil économique et social : nouvelle présidence, (...)
Tentative présumée de putsch : le lieutenant Minoungou (...)
VIE DES PARTIS : l’UDPI après Dongo Longo
Tentative de coup d’Etat : Le MBDHP a rendu visite au (...)
Cérémonie d’investiture du président du CES du Burkina
Rencontre des anciens et nouveaux parlementaires : pour (...)

Pages : 0 | ... | 10479 | 10500 | 10521 | 10542 | 10563 | 10584 | 10605 | 10626 | 10647 | 10668

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés