Actualités :: Région de l’Est : Le parti Agir Ensemble rencontre ses militants à Fada (...)

Le parti politique « Agir Ensemble », dans la perspective de la mise en place de ses structures de base dans la région de l’Est, a tenu une rencontre initiée par la direction du parti le samedi 18 janvier 2020 dans la salle de conférence du Conseil régional de l’Est, à Fada N’Gourma.

Dans la perspective de la mise en place de ses structures dans les provinces et les communes de la région de l’Est, le Mouvement Agir Ensemble a tenu une rencontre, initiée par la direction du parti le samedi 18 janvier 2020 à Fada N’Gourma, chef- lieu de la région de l’Est. La délégation était conduite par le secrétaire national à l’Industrie et au commerce, Adama Yonaba.

Adama YONABA secrétaire national à l’industrie et au commerce du Mouvement Agir Ensemble

La rencontre qui a connu une participation des représentants des cinq provinces et de différentes communes de la région de l’Est, a été une occasion pour la délégation du parti venue de Ouagadougou, d’expliquer à l’assistance les motivations de leur candidat Kadré Désiré Ouédraogo. Ce dernier, faut-il le rappeler, est en course pour la présidentielle de 2020.

Prenant la parole, Adama Yonaba, secrétaire national à l’Industrie et au commerce, a demandé une large adhésion des populations au parti pour une victoire éclatante de leur candidat au soir des élections.
Et cela doit se traduire, selon lui, par la mise en place des structures du parti à savoir les sections au niveau des provinces et des communes de toute la région de l’Est.

Il a en outre demandé à chaque militant de poursuivre le travail de mobilisation dans sa zone. Une invite a été faite par ailleurs aux militants du parti et à la population du Gulmu à se procurer la carte nationale d’identité afin de pouvoir s’enrôler sur les listes électorales. Adama Yonaba a précisé que cette rencontre est une prise de contact des militants avant la mise ne place des structures communales et provinciales.

Tour à tour, les militants n’ont pas manqué d’égrainer les différentes difficultés que connaît le Pays des hommes intègres. Ils ont réaffirmé leur adhésion et leur soutien autour des valeurs de leur candidat qui, selon eux, a toujours prôné la réconciliation des fils et filles du Burkina, la cohésion sociale, la gestion transparente du bien public, la lutte contre la corruption, l’enrichissement illicite, l’injustice, les inégalités sociales, l’insécurité, etc.

Lefaso.net

"Le lieutenant Minoungou présentait le même tableau (...)
On murmure
"Le juge militaire m’a surpris positivement"
CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL : de Juliette Bonkoungou à (...)
Conseil économique et social : nouvelle présidence, (...)
Tentative présumée de putsch : le lieutenant Minoungou (...)
VIE DES PARTIS : l’UDPI après Dongo Longo
Tentative de coup d’Etat : Le MBDHP a rendu visite au (...)
Cérémonie d’investiture du président du CES du Burkina
Rencontre des anciens et nouveaux parlementaires : pour (...)
De la Haute-Volta au Burkina : les parlementaires (...)
Tentative présumée de putsch : Le MBDHP satisafit des (...)
Pot-pourri
L’ambassadeur de France au Conseil d’Etat
Arrestation de Norbert Tiendrébéogo : "La couleuvre est (...)
Tentative présumée de putsch : "Ce que j’ai vu et entendu (...)
Bonne gouvernance : échange d’expériences démocratiques en (...)
Déclaration : la situation nationale toujours préoccupante
Tentative de coup d’Etat : les organisations des droits (...)
Drame de la retraite au flambeau : le Chef d’Etat-major (...)
Bado Laurent, député : "Je suis allé en politique pour que (...)

Pages : 0 | ... | 10143 | 10164 | 10185 | 10206 | 10227 | 10248 | 10269 | 10290 | 10311 | 10332


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés