Actualités :: Attaque terroriste de Arbinda : Le MPP invite les Burkinabè à avoir une (...)

Dans la déclaration ci-après, le Mouvement du peuple pour le progrès salue la « résistance héroïque » des FDS, s’incline devant la mémoire des victimes et invite les Burkinabè à voir une pensée pieuse pour elles.

Le Burkina Faso a été durement touché dans sa chair ce mardi 24 décembre 2019 à Arbinda dans la province du Soum par une attaque terroriste d’envergure contre un détachement militaire qui a causé la mort de plusieurs personnes militaires et civiles. Dans leur folie meurtrière, les terroristes s’en sont également pris aux populations civiles sans défense causant ainsi 35 victimes dont 31 femmes.

Dans cette épreuve, les FDS ont vaillamment repoussé l’assaut des terroristes. Malheureusement, on déplore sept victimes dans leurs rangs dont quatre militaires et trois gendarmes. Néanmoins, les forces du mal ont reçu une véritable raclée de leur escapade à Arbinda abandonnant sur le théâtre des opérations 80 corps sans vie, un important lot de matériel militaire et des moyens de transport récupérés par les nôtres.

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) s’incline devant la mémoire des victimes aussi bien militaires que civiles. Il présente ses sincères condoléances aux familles et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le MPP invite les Burkinabè à avoir une pensée pieuse pour les victimes de la barbarie du 24 décembre 2019 et à renforcer notre vivre-ensemble.

Le MPP adresse ses vives félicitations aux FDS pour la résistance héroïque qu’elles ont opposée aux fossoyeurs de notre liberté et de notre démocratie. Cette résistance chevaleresque est l’illustration de la montée en puissance de notre armée comme l’avaient déjà annoncé Son Excellence Monsieur le président du Faso et le chef d’état-major général des Armées. Après cette démonstration d’engagement, de détermination et avec l’aide des populations organisées, le MPP est convaincu que notre pays viendra à bout de ce phénomène immonde.

Le MPP invite les Burkinabè à avoir une pensée pieuse pour les victimes de la barbarie du 24 décembre 2019 et à renforcer notre vivre-ensemble.

DEMOCRATIE - EGALITE - PROGRES

Le porte-parole du parti

Réconciliation nationale : « Un jour, on se rencontrera (...)
Mouvement Démocrate (MoDEM) : « Nous ne nous sentons (...)
Pr Charlemagne Ouédraogo, le « chef d’orchestre » qui veut (...)
Affaire "tranquilos" : Zéphirin Diabré "retire" sa (...)
Lutte contre la corruption : L’ASCE-LC transmet ses (...)
Régulation des médias : Le rapport 2019 du CSC remis au (...)
Contrôle des finances publiques : La Cour des Comptes (...)
Tegwendé Modeste Yerbanga : Le pharmacien des Ressources (...)
Séminaire à Kosyam : Les ministres s’approprient les (...)
Burkina : « La contre-performance de l’UPC s’explique par (...)
Gouvernance au Burkina : Le Balai citoyen dans une (...)
Burkina : Le député sortant Boukaré Kouanda retrouvé mort (...)
Burkina : Hadja Ouattara, Madame « Digital » du (...)
Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme : Elyse (...)
Ministère des Sports et des Loisirs : Dominique Nana (...)
Ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières : (...)
Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville : Me (...)
Réconciliation nationale : « C’est le genre de mission où (...)
Ministère de l’Administration territoriale et de la (...)
Ministère de la Justice : Victoria Ouédraogo Kibora a (...)
Ministère de la Santé : Pr Charlemagne Ouédraogo prend les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10773


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés