Actualités :: Alliance des partis de la majorité présidentielle : La situation sécuritaire (...)

L’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP) a tenu une assemblée générale qui a regroupé ses militants des six communes de la province du Gourma, le dimanche 22 décembre 2019, à Fada N’Gourma. La substance des travaux dans le communiqué de presse ci-après.

Le dimanche vingt-deux décembre 2019 a eu lieu à partir de 10h, dans la salle de conférence du Conseil régional de l’Est, une assemblée générale de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle.

Cette assemblée générale a regroupé les militants des partis de l’alliance présidentielle des six communes que compte la province du Gourma. La mission venue de Ouagadougou au nom de l’alliance était conduite par le ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, Vincent Dabilgou, par ailleurs président du parti le Nouveau temps pour la démocratie (NTD), et Wilfried Bako.

Pour cette assemblée le présidium était composé des deux personnalités ci-dessus citées et du secrétaire général de la section provinciale du MPP Gourma, Ousmane Boly, par ailleurs coordonnateur de la tenue de ladite assemblée.

Les points développés au cours de l’assemblée ont porté sur :

-  La situation sécuritaire au Burkina Faso,
-  Le bilan des réalisations du gouvernement,
-  Le recueil des principales attentes des militants

 Sur la question sécuritaire, le ministre a fait la genèse de la situation et a demandé aux uns et aux autres d’avoir une bonne capacité de résilience. Le Burkina Faso fait face à une guerre asymétrique et les FDS se sont adaptées à la situation et commencent à engranger des victoires grâce aux actions conjuguées des populations, du gouvernement. Des équipements ont été fournis aux FDS et 20% du budget national exercice 2020 a été consacré au renforcement des capacités des FDS.

A ce titre, il a invité les citoyens à se tenir prêts à répondre à l’appel patriotique du chef de l’Etat pour le recrutement de volontaires dans les villages.

 Concernant les réalisations faites, les militants se doivent d’en être fiers, dixit le ministre, car malgré le contexte sécuritaire difficile et la nécessaire réadaptation à ce contexte, le président du Faso et le gouvernement ont pu satisfaire une bonne partie des engagements pris. Le programme présidentiel et le PNDES sont en train d’être déroulés de manière satisfaisante, en témoignent les nombreuses réalisations dans les domaines suivants : agriculture ; éducation, santé avec la gratuité des soins pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans ; le domaine de l’eau et de l’assainissement, le domaine de l’énergie et du désenclavement avec une particularité dans la région de l’Est qui a déjà connu le lancement des routes Fada-Bogandé, Kantchari-Diapaga-frontière du Bénin et bientôt le bitumage de la route Gounghin-Fada-Kantchari-frontière du Niger

 Pour la question des préoccupations des militants dans la province, le problème récurrent de la mauvaise qualité des voies de communication a été posé à savoir la voie Fada-Pama par exemple qui contribue à aggraver l’insécurité ; la voie Fada-Gayéri et de nombreuses pistes non-entretenues qui relient les communes entre elles.

 L’absence de groupe de relai à l’hôpital de Fada et certains équipements qui ne fonctionnent pas par exemple l’échographie.

 La difficulté de gérer les déplacés internes.

C’est sur une note de satisfaction que les militants se sont quittés et ont pris l’engagement d’être des relais auprès des militants de base de leurs communes respectives des informations reçues auprès de la mission.

Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » (...)
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités (...)
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés (...)
Burkina : Le conseiller spécial du président du Faso, (...)
Processus électoral au Burkina : Une formation pour (...)
CDP : Trois prétendants pour la présidentielle de (...)
Nécrologie : L’UPC annonce le décès de la députée Rose (...)
Exclusion sociale des femmes : Les députés du Bazèga s’en (...)
Politique : « Le président Blaise Compaoré est notre (...)
Massacre de Barga et de Dinguila : Le MPP appelle les (...)
Politique : Sitôt lancée, La Marche pour la patrie (LMP) (...)
Processus électoral : Les partis politiques de (...)
Journées parlementaires : Le groupe Burkindlim se penche (...)
Consultation électorale au Burkina Faso : Il est temps (...)
Massacre de 43 civils au nord : L’opposition exige une (...)
Région du Sud-Ouest : La campagne d’enrôlement sur les (...)
IUTS : L’UPC appelle le gouvernement à un dialogue (...)
CDP : L’appel à candidatures à la présidentielle est ouvert (...)
Présidentielle de 2020 : Les militants MPP de la (...)
Marche contre l’application de l’IUTS : l’ADF-RDA félicite (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10332


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés