:: « On aura de grands journalistes mais pas de la trempe de Norbert Zongo », (...)

Ses caricatures ont agrémenté les colonnes de l’Indépendant pendant des années. Aujourd’hui, il poursuit sa passion dans d’autres journaux et transmet son savoir-faire à l’Institut national de formation artistique et culturelle (INAFAC). « Timpouss », à l’état civil Timpousga Kaboré, puisque c’est de lui qu’il s’agit, nous conte l’histoire de son compagnon et ancien patron Norbert Zongo.

Lefaso.net

Découverte du Nayala : La province regorge d’énormes (...)
Religion : Alfred Di Ban Ki-Zerbo, l’esclave sauvé par (...)
Toma, province du Nayala : Rencontre avec Romaric (...)
Eléonore Kocty, actrice : « Le cinéma burkinabè est en (...)
Humour : Gombo.com présente « tout va se savoir (...)
Découverte de l’histoire de la ville de Toma : Les « Toé (...)
Henri Voron, le Français pour qui le Burkina Faso est le (...)
Sorcellerie au Burkina : « Il faut réviser la législation (...)
Burkina : « La crise humanitaire prend de l’ampleur plus (...)
Cyber-sécurité : « Au Burkina, nous avons été surpris par (...)
Vous voulez garantir votre avenir professionnel (...)
Rapport 2019 de la Cour des comptes : Un laisser-aller (...)
Coopération Burkina Faso/Etats-Unis : L’ambassadeur (...)
Nathanaël Ouédraogo, président du MoDEM : « Le président (...)
Musique : Toksa, le rappeur dont le flow va s’exporter (...)
Burkina : 243 condamnés à la perpétuité de 2010 à 2019 (...)
Violences basées sur le genre : Stop au fléau dans les (...)
Séminaire à Kosyam : Les ministres s’approprient les (...)
Watiti Watoma : L’artiste congolais qui veut conquérir (...)
« Nous ne sommes pas obligés de raconter toute notre vie (...)
Musique : L’artiste H. Passoul présente « Merveilles de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 546


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés