Actualités :: Sécurité : Le président du Faso annonce un sommet avec ses pairs du G5 Sahel (...)

Le président du Faso, Roch Kaboré, était face aux médias nationaux dans la soirée du mercredi 11 décembre 2019 dans le cadre du 59e anniversaire de la commémoration de l’indépendance du Burkina Faso. La situation sécuritaire, la politique nationale, l’invitation de Macron aux chefs d’Etats des pays du G5 Sahel, la lutte contre la corruption sont entre autres les sujets qui ont été abordés au cours de cet entretien.

Se prononçant sur la situation sécuritaire, le président du Faso dit avoir "le moral qui est très haut". Pour Roch Kaboré, « chaque peuple a traversé des moments difficiles", c’est pourquoi il "encourage les Burkinabè à faire preuve de mental fort" afin de "rester debout dans l’adversité".

Le chef suprême des armées a également tenu à féliciter les "forces de défense et de sécurité qui sont montées en puissance et se sont aguerries au fil du temps". "Nous devons toujours, en toutes circonstances, soutenir nos FDS", a indiqué Roch Kaboré avant d’ajouter que "c’est une responsabilité individuelle et collective".

Conscient que la lutte contre le terrorisme passe aussi par la promotion du vivre-ensemble, le président du Faso a rappelé que nous devons éviter la stigmatisation de l’autre en favorisant le rapprochement et le renforcement de la communication entre les ethnies.

Abordant la question du recrutement des volontaires pour la défense de la patrie, Roch Kaboré explique que ces derniers seront encadrés par les Forces de défense et de sécurité dans les zones dans lesquelles ils seront mobilisés. Mais avant, le président précise qu’une loi va encadrer le volontariat. Les textes seront adoptés par le conseil des ministres, puis transférer à l’Assemblée nationale pour adopter une loi relative à cela, a-t-il détaillé.

Le débat relatif à l’invitation du président Macron aux chefs d’Etats des pays du G5 Sahel à Pau est revenu sur la table de cet entretien avec les médias nationaux. Pour le président du Faso, président du G5 Sahel, la forme et le contenu de cette invitation ont manqué de tact.

Mais avant la rencontre de Pau, Roch Kaboré a confié aux journalistes qu’une concertation aura lieu entre les pays membres du G5 Sahel. "Avec mes pairs du G5 Sahel, nous avons convenu de nous concerter au cours d’un sommet dimanche 15 décembre sur le partenariat avec Barkhane", a déclaré le président du Faso.

Pour chef de l’Etat, "nous devons clarifier la coopération avec Barkhane pour renforcer l’efficacité de notre action militaire dans le Sahel". "Il est important que le partenariat avec la France soit équitable et efficace dans l’intérêt partagé de nos populations respectives", a soutenu le président du Faso.

Sur la politique nationale, Roch Kaboré a assuré qu’il n’y a aucun agenda parallèle ni caché au sein du MPP. Le président du Faso dit avoir fait acte de candidature pour l’élection de 2020 mais confie qu’il appartiendra au parti de se prononcer sur cette candidature.

Engagé dans la lutte contre la corruption, le chef de l’Etat a declaré sans ambages : "Je peux vous rassurer : personne n’est intouchable au Burkina Faso. Si des faits de corruption sont avérés, les concernés seront sanctionnés".

Longtemps annoncé, le président du Faso a confié au cours de cet entretien que la monnaie unique de la Cedeao, l’ECO, sera "une monnaie flexible adossée à un panier de devises". "Nous devons travailler au respect de critères de convergence pour y parvenir. Je peux vous rassurer, il ne s’agira pas simplement d’un changement de nom", a exprimé Roch Kaboré.

Rassemblés par Pascal YE
Lefaso.net

Elections présidentielle et législatives 2020 au Burkina (...)
Politique : « En 2020, si les Sankaristes arrivent à (...)
Elections de 2020 : Le MPP adopte sa stratégie (...)
Burkina : La coder se réjouit du consensus universel sur (...)
Elections couplées de 2020 : Le CDP émet des doutes sur (...)
Elections de 2020 : Le Premier ministre va lancer la (...)
« J’ai plusieurs fois été bâillonné dans ce pays. Mes (...)
Education nationale : Une collecte de fonds pour (...)
Elections de novembre 2020 et 2021 : Acteurs étatiques (...)
Opposition burkinabè : Un accord politique en gestation (...)
Femme et politique : « La tradition n’a jamais été contre (...)
Burkina : Les élections couplées (présidentielle/législatives)
ADF/RDA : Un bureau fédéral de 27 « éléphanteaux » installé (...)
CDP/Yatenga : « Eddie Komboïgo est notre candidat et nous (...)
Atteinte du quota genre au parlement : Et si les partis (...)
Revision de la liste électorale : La Commission (...)
Burkina : « Si on doit aller à la réconciliation, faisons (...)
Burkina Faso : Le « pèlerinage » du Mouvement pour le (...)
15e session des parlementaires de la coopération (...)
Burkina : « Les voyages à l’étranger du président Kaboré (...)
Burkina : Le Gal Djibrill Bassolé rejoint la France pour (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10311


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés