Actualités :: Suspension du FPR : L’opposition demande la levée pure et simple de la (...)

L’Opposition politique burkinabè a appris que l’un des partis politiques membres de son Cadre de concertation, le Front Patriotique pour le Renouveau (FPR), a été suspendu pour trois mois par le Ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale le 13 novembre 2019.

Selon l’arrêté du Ministre, il est reproché au Président du FPR, M. Aristide OUEDRAOGO, des propos tenus « lors des déclarations publiques les 3 et 11 novembre 2019 portant atteinte aux dispositions des articles 3, 4, 20 et 21 de la Loi portant charte des partis et formations politiques au Burkina Faso ».

L’Opposition politique burkinabè, dont fait partie le FPR, est républicaine et a toujours agi en conformité avec la loi.

Depuis sa création et son affiliation au Cadre de concertation du CFOP, le FPR dénonce, certes, la gouvernance de notre pays, mais toujours dans un esprit républicain.

De notre analyse de la situation, et au regard même des articles cités par le Ministre, les propos du Président du FPR ont été sortis de leur contexte.

Aussi, l’Opposition politique dénonce-t-elle fermement cette mesure à l’encontre du FPR. Par conséquent, elle demande la levée pure et simple de la sanction prononcée.
L’Opposition politique invite les tenants actuels du pouvoir à plus de hauteur et de responsabilité dans la conduite de la nation, surtout dans ce contexte d’insécurité aggravée.

Ouagadougou, le 14 novembre 2019

Le Chef de file de l’Opposition politique

Zéphirin DIABRE

Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » (...)
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités (...)
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés (...)
Burkina : Le conseiller spécial du président du Faso, (...)
Processus électoral au Burkina : Une formation pour (...)
CDP : Trois prétendants pour la présidentielle de (...)
Nécrologie : L’UPC annonce le décès de la députée Rose (...)
Exclusion sociale des femmes : Les députés du Bazèga s’en (...)
Politique : « Le président Blaise Compaoré est notre (...)
Massacre de Barga et de Dinguila : Le MPP appelle les (...)
Politique : Sitôt lancée, La Marche pour la patrie (LMP) (...)
Processus électoral : Les partis politiques de (...)
Journées parlementaires : Le groupe Burkindlim se penche (...)
Consultation électorale au Burkina Faso : Il est temps (...)
Massacre de 43 civils au nord : L’opposition exige une (...)
Région du Sud-Ouest : La campagne d’enrôlement sur les (...)
IUTS : L’UPC appelle le gouvernement à un dialogue (...)
CDP : L’appel à candidatures à la présidentielle est ouvert (...)
Présidentielle de 2020 : Les militants MPP de la (...)
Marche contre l’application de l’IUTS : l’ADF-RDA félicite (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10332


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés