Actualités :: CDP : Des militants attaquent le récépissé en justice

Des militants du Congrès pour la démocratie et le progrès( CDP) ont attaqué en justice, ce mardi 3 septembre 2019, le récépissé du parti en date du 13 juillet 2018. Le porte-parole des plaignants, Mahamadi Lamine Koanda, justifie cette décision par le fait qu’un changement de nom est survenu dans la liste des membres du Bureau politique national, ce qui constitue à leurs yeux un « faux ».


Elections de 2020 : « Nous ne souhaitons pas que la (...)
Burkina : « Notre parti aborde 2020 avec un grand (...)
Chef de file de l’opposition politique : Une délégation (...)
Présidentielle 2020 : Tahirou Barry sera investi à Gaoua (...)
Enrôlement des Burkinabè de la diaspora : Un échec (...)
Présidentielle de 2020 : L’opposition accuse le parti au (...)
Burkina Faso : La Haute Alliance de Warrantage pour la (...)
Phénomène du terrorisme : Le diagnostic et les pistes (...)
Extension de l’IUTS : « C’est une réparation d’une (...)
Présidentielle de 2020 : « Les choses sont largement en (...)
Incident dans une école franco-arabe : « Ce n’est pas une (...)
Burkina : « Les échéances électorales se tiendront à bonne (...)
Gestion de la commune de Dori : La Cour des comptes (...)
CDP : Le responsable de la commune de Toéni, Sambo (...)
Elections de 2020 au Burkina : « On va suivre le domaine (...)
Elections de 2020 au Burkina Faso : « Nous avons un (...)
Commémoration du 3 janvier 1966 : Les syndicats font une (...)
Voeux du président du CDP : « Que cette année 2020 soit (...)
Voeux du parti LE FASO AUTREMENT : 2020 Autrement pour (...)
Burkina Faso : Retour sur la météo politique de (...)
Vœux du nouvel an : Le président du Conseil régional des (...)

Pages : 0 | ... | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | ... | 10311


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés