Actualités :: Hauts-Bassins : Le Mouvement Kadré Désiré Ouédraogo installe sa coordination (...)

Le Mouvement Kadré Désiré Ouédraogo (MKDO) a organisé le dimanche 25 août 2019 à Bobo-Dioulasso, une conférence de presse suivie de l’installation des membres du bureau de la Coordination régionale des Hauts-Bassins. Avec Olivier Ouédraogo investi coordonnateur Régional, le MKDO section Hauts-Bassins entend par la constitution de ce bureau réaffirmer son engagement à Kadré Désiré qui est pour eux l’homme de la situation au vue du contexte difficile (sécuritaire, économique...) que traverse le Burkina Faso.

Le dimanche 25 août 2019, la Coordination régionale du MKDO des Hauts-Bassins a animé une conférence de presse à Bobo-Dioulasso suivie de l’installation des membres du bureau de la Coordination régionale des Hauts-Bassins. Avant le début de la cérémonie, une minute de silence a été observée à la mémoire des soldats tombés au cours des récentes attaques.

Pour une mobilisation efficiente dans les Hauts-Bassins, c’est Olivier Ouédraogo qui a été désigné pour prendre les rênes de la Coordination régionale ; il sera appuyé par une dizaine de membres qui ont également été présentés pour coordonner les activités.

A travers cette cérémonie, les membres de la Coordination régionale des Hauts-Bassins a tenu à rappeler le contexte et les raisons qui les ont motivés à adhérer au mouvement MKDO.

En effet,, selon Olivier Ouédraogo, c’est suite à l’appel de la Coordination nationale en décembre 2018 invitant tous les Burkinabé des 13 régions à s’organiser pour susciter et porter la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo, que la région des Hauts-Bassins a décidé, après analyse, de répondre favorablement audit appel.

Par ailleurs, ils inscrivent cela également dans le fait que l’avenir du Burkina s’assombrit de jour en jour dans plusieurs domaines en particulier au plan sécuritaire. Par devoir de conscience et une meilleure reconsidération du Burkina et son histoire, ils ont estimé que Kadré Désiré Ouédraogo est l’homme qu’il faut pour relever le défi sans oublier que c’est également à Bobo-Dioulasso que Kadré Désiré Ouédraogo disait oui pour la première fois aux différents appels dont celui du MKDO pour déposer sa candidature aux élections de 2020.

Olivier Ouédraogo a dès son installation remercié tous ceux qui ont répondu à l’appel du MKDO en particulier les délégations de la Côte d’Ivoire, de Dédougou, Gaoua…Ce qui prouve qu’ils sont convaincus comme eux que Kadré est l’homme de la situation. Il les a invités à adhérer au mouvement et à porter le message partout pour que lors des élections, ils puissent arriver à un score sans pareil. Il a aussi invité les membres du bureau à redoubler d’effort et tous les partisans à se mobiliser autour des principes du MKDO.

Quant au Coordonnateur national du MKDO, Adama Ouédraogo, il a invité les membres de la Coordination régionale à prendre exemple sur Kadré Desiré Ouédraogo, en mettant en avant la discipline, le respect des opinions des uns et des autres...

Adama Ouédraogo a rappelé les règles du MKDO : « Au MKDO, la règle est que nous ne manquons pas de respect à quelqu’un, nous devons rassembler quels que soient les bords politiques ; il n’y a pas de bagarre au MKDO, c’est le respect, la paix, la famille. Si vous êtes prêt comme vous l’avez dit, vous devez vous comporter comme le candidat que nous défendons c’est-à-dire en homme modèle, sage, rassembleur et vous verrez que le Burkina ne pourra se développer que par ces comportements. Donc acceptez tout le monde, soyez tolérants et allez dans les familles, les villages, les provinces pour convaincre davantage. Nous sommes convaincus que vous avez fait le bon choix. 2020 nous donnera raison, mais il faut que vous travailliez ».

Le MKDO section Hauts-Bassins par la constitution de ce bureau entend donc réaffirmer son soutien à Kadré Désiré Ouédraogo.

Haoua Touré
Lefaso.net

Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » (...)
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités (...)
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés (...)
Burkina : Le conseiller spécial du président du Faso, (...)
Processus électoral au Burkina : Une formation pour (...)
CDP : Trois prétendants pour la présidentielle de (...)
Nécrologie : L’UPC annonce le décès de la députée Rose (...)
Exclusion sociale des femmes : Les députés du Bazèga s’en (...)
Politique : « Le président Blaise Compaoré est notre (...)
Massacre de Barga et de Dinguila : Le MPP appelle les (...)
Politique : Sitôt lancée, La Marche pour la patrie (LMP) (...)
Processus électoral : Les partis politiques de (...)
Journées parlementaires : Le groupe Burkindlim se penche (...)
Consultation électorale au Burkina Faso : Il est temps (...)
Massacre de 43 civils au nord : L’opposition exige une (...)
Région du Sud-Ouest : La campagne d’enrôlement sur les (...)
IUTS : L’UPC appelle le gouvernement à un dialogue (...)
CDP : L’appel à candidatures à la présidentielle est ouvert (...)
Présidentielle de 2020 : Les militants MPP de la (...)
Marche contre l’application de l’IUTS : l’ADF-RDA félicite (...)

Pages : 0 | ... | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | ... | 10458

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés