Actualités :: Objectif du millénaire pour le développement : La vulgarisation au (...)

Un atelier d’information et de sensibilisation sur les objectifs du millénaire pour le développement (OMD) s’est tenu, lundi 22 décembre 2003 à Ouagadougou. Cet atelier a regroupé les secrétaires généraux et les directeurs des études et de la planification des ministères, et des institutions.

Adopté au sommet du millénaire qui s’est tenu à New York en septembre 2002, la déclaration dite du millénaire vise à intégrer dans un programme d’ensemble, une diversité d’objectifs de développement complémentaires et qui se renforcent mutuellement. Le sommet du millénaire a regroupé les chefs d’Etat et de gouvernement de 191 pays.

Pour Mme Marie Noëlle Koyara, coordonnateur-résident intérimaire du système des Nations unies au Burkina Faso, "le monde a abordé le XXIe siècle sans avoir atteint l’objectif de développement fondamental, à savoir un développement humain durable qui garantisse à chacun une vie active, lui permettant de réaliser ses aspirations matérielles, intellectuelles et spirituelles". Et selon Mme Koyara, la difficulté à réduire la pauvreté est devenue une menace pour les pays riches comme pauvres, et un défi majeur pour les gouvernements.

L’initiative du millénaire s’est assigné 8 objectifs principaux à atteindre d’ici à 2015 et concerne l’extrême pauvreté, la sécurité alimentaire, l’universalité de l’éducation primaire, l’égalité des genres. La promotion de la santé, l’accès à l’eau potable, la préservation de l’environnement et la lutte contre le VIH/Sida font également partie des objectifs de cet ambitieux programme. Le présent atelier entre dans le cadre du programme annuel du système des Nations unies pour la promotion des objectifs du millénaire (OMD).

L’objectif principal de cette formation qui regroupe des secrétaires généraux et des directeurs des études et de la planification des ministères et institutions est de contribuer à une meilleure connaissance des OMD, et aussi à une compréhension plus accrue de leur contenu et des fondements ayant présidé à leur choix. Les participants se sont imprégnés de la dynamique de la mise en œuvre des OMD et de leur suivi en particulier au Burkina Faso.

Pour le secrétaire général du ministère de l’Economie et du Développement, M. Bassirou Ly, le Burkina Faso s’est résolument engagé depuis l’adoption des objectifs du millénaire pour le développement, à les traduire en mesures concrètes. Ceci en les intégrant dans les différents programmes de développement du pays. Le Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (CSLP), le Plan décennal de développement de l’éducation de base (PDDEB), le développement de la petite irrigation villageoise... s’insèrent dans la mise en œuvre de politiques pouvant contribuer à la réalisation des OMD.

Au sortir de l’atelier, les participants devront identifier des pistes en vue de permettre un suivi efficace de la mise en œuvre des objectifs du millénaire pour le développement.

Bachirou NANA (E-mail.bachirnana@caramail.com)
Abou NYAMBA(Stagiaire)
Sidwaya

Lotissements, Rood Woko, prostitution,...Simon Compaoré (...)
2004 : Veillées d’armes électorales
Corruption au Burkina : 40 dossiers contre l’impunité
Assemblée nationale : Au-delà des vœux, la vision (...)
Tentative présumée de putsch : Le procès en février (...)
Salif Diallo :" Blaise Compaoré sera notre candidat en (...)
Présumée tentative de déstabilisation : Le commandant Sié (...)
L’Opposition Unie Burkinabè (OBU) se formalise à travers (...)
Vœux du corps diplomatique au chef de l’Etat : Plus de (...)
15 partis au barreau burkinabè : "Ne cassez pas la (...)
Laurent Bado à Bobo-Dioulasso : "La politique, c’est la (...)
Présentation de vœux au Premier ministère
Rentrée politique : Le PF a parlé, les autres aussi
Ernest P. Yonli : "Nous n’avons pas pu réaliser nos (...)
Compte rendu du Conseil des Ministres du mercredi 7 (...)
Insécurité au Burkina :La police de proximité comme arme (...)
Blaise Compaoré briguera un nouveau mandat présidentiel (...)
Point de presse du gouvernement : La retraite entre 55 (...)
Combat pour le développement : Le Burkina n’acceptera (...)
REN-LAC : du phénomène de corruption
Ville de Ouagadougou : Nouvelle année, nouvelles (...)

Pages : 0 | ... | 11802 | 11823 | 11844 | 11865 | 11886 | 11907 | 11928 | 11949 | 11970 | ... | 12054



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés