:: Fraude électorale : A qui la faute ?

L’élection des maires issus des élections du 2 décembre 2012 et du 17 février 2013 est dans sa dernière phase. Premier scrutin biométrique et le plus cher de l’histoire politique du Burkina, il n’a pourtant pas échappé au spectre de fraude électorale. Les partis d’opposition pointent du doigt le parti au pouvoir qui aurait orchestré ces fraudes avec la complicité de la CENI et de son président. Flashback sur un épisode vu du pouvoir, de l’opposition et de la société civile.

Ecole nationale de la police : Sortie officielle de la (...)
Bras de fer entre la Clinique les ’’ Genêts ’’ et la (...)
Lutte contre le térrorisme : 60 militaires prêts pour (...)
Retrait des cartes FONER : Le processus entamé le 11 (...)
Etats généraux du ministère de l’environnement : Les (...)
Fada N’Gourma : La Coopération Suisse et le programme (...)
Fonction publique : Le Syndicat national des (...)
Burkina : « L’eau du robinet, la denrée alimentaire la (...)
Premier tour Bac 2019 : Le rendez-vous de la joie et de (...)
Fronde sociale : le SYNAGID, pour un dialogue franc et (...)
Gestion du foncier : Bientôt la levée de la suspension (...)
SNC 2018 : L’ambiance du village des communautés
Colonel Ousmane Traoré, Gouverneur de la région de l’Est (...)
Université Ouaga II : Le Pr Adjima Thiombiano (...)
Menaces terroristes au Nord du Burkina : Le témoignage (...)
Menaces terroristes au Nord du Burkina : La population (...)
Le ministère de la justice réfléchit sur une réglementation de
Procès du coup d’état manqué : Les avocats de la défense (...)
Lutte contre le terrorisme : Les associations (...)
Coopération : L’AFD rassure de son amitié et de son (...)
Coton biologique made in Burkina : Une table ronde (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 504


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés