:: Fraude électorale : A qui la faute ?

L’élection des maires issus des élections du 2 décembre 2012 et du 17 février 2013 est dans sa dernière phase. Premier scrutin biométrique et le plus cher de l’histoire politique du Burkina, il n’a pourtant pas échappé au spectre de fraude électorale. Les partis d’opposition pointent du doigt le parti au pouvoir qui aurait orchestré ces fraudes avec la complicité de la CENI et de son président. Flashback sur un épisode vu du pouvoir, de l’opposition et de la société civile.

Lycée scientifique de Kaya : Les travaux au ralenti pour (...)
"Le plus gros montant reçu par un auteur s’élève à 12 (...)
Médias et lutte contre l e terrorisme : "La définition de (...)
Meeting d’interpellation et de dénonciation : Le (...)
Construction du marché de Sarfalao : Les commerçants (...)
La chanteuse Miss Maya : ’’Mon homme idéal’’
Programme d’urgence pour le Sahel : La commune de Dori (...)
《Le ministre de la culture doit cultiver la culture (...)
La jacinthe d’eau, qu’est-ce que c’est ?
Accra : Un homme manque de griller ses « bijoux » pour (...)
Le jardin d’iroko : Un cadre idéal pour le grand plaisir (...)
Opération de délivrance des CNIB : Les frais de (...)
Dima de Boussouma : Les populations lui rendent un (...)
Train de vie des ministres : « C’est tellement faible, (...)
PNDES : « Quand nous sommes allés à Paris, beaucoup ont (...)
Entreprenariat numérique : Un Hackathon d’ESSITECH (...)
Forum national sur l’utilisation desTIC : Des stratégies (...)
« Sur le Franc CFA, on n’entend à 99% que des âneries », (...)
"Je ne crois pas du tout à l’effondrement du Burkina", (...)
4e édition de la Semaine de l’information et de (...)
Lâcher de moustiques génétiquement modifiés à Bana : Une (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 504


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés