:: Fraude électorale : A qui la faute ?

L’élection des maires issus des élections du 2 décembre 2012 et du 17 février 2013 est dans sa dernière phase. Premier scrutin biométrique et le plus cher de l’histoire politique du Burkina, il n’a pourtant pas échappé au spectre de fraude électorale. Les partis d’opposition pointent du doigt le parti au pouvoir qui aurait orchestré ces fraudes avec la complicité de la CENI et de son président. Flashback sur un épisode vu du pouvoir, de l’opposition et de la société civile.

Foire du centenaire de la Haute-Volta : Tenkodogo (...)
Centenaire de la Haute-Volta : Un salon des ’’ curiosités (...)
Norbert Zongo, « drôle et serviable », témoigne Abdoulaye (...)
Festival Yeelba à Rome : Le styliste François 1er y (...)
Festival Yeelba à Rome : Le styliste Adama Traoré, salue (...)
Festival Yeelba à Rome : Kando Maminata , responsable de (...)
Diaspora burkinabè : Aminata Sanou vend la culture (...)
Burkina : « C’est mieux de payer ce que nous-mêmes nous (...)
Lutte contre le terrorisme : Les comportements à adopter (...)
Voyagez avec ARAFA VOYAGES, agence spécialisée dans (...)
Coopération : « La Chine ne coopère pas avec l’Afrique (...)
Lutte contre le terrorisme et protection des défenseurs (...)
Recrutement de volontaires : « Je suis prêt et j’ai (...)
Rencontre avec l’artiste Rama La Slameuse
An V de l’insurrection populaire de 2014 : Entre remords (...)
Mutilations génitales féminines au Burkina Faso : La (...)
Santé : Un important stock de déchets biomédicaux (...)
Les 26 et 27 septembre 2019 se tient à Loumbila, un (...)
Journée nationale de protestation : Quand la police (...)
Taxe sur les véhicules à moteur : un plus pour le budget (...)
Lycée scientifique de Kaya : Les travaux au ralenti pour (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 504


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés