:: Le silence des autres

La jeune réalisatrice Aïssata Ouarma aborde de manière originale et poignante le phénomène de l’exode des filles mineures à Ouagadougou. Elle donne de la voix au silence de ces filles victimes de leur quête de bien-être. Entre espérance légitime et impatience craintive de leur parents restés dans le petit village de Loroni, la réalisatrice nous plonge dans la quotidienneté de ses filles.

Liberté provisoire pour Djibrill Bassolé : Faible (...)
Démission des députés du groupe parlementaire UPC : « Le (...)
Démission des députés du groupe parlementaire : Conférence (...)
Rentrée politique du MPP : Mises en garde et assurances (...)
Assemblée générale du MPP : Le parti veut changer son (...)
Justice : L’intégrité des magistrats en débat à (...)
Burkina : MIDAS, un nouvel outil pour la sécurité et la (...)
Escroquerie : Un réseau de "laveurs" de faux billets de (...)
Tranche Commune Entente 2018 : Les directeurs généraux (...)
Surpopulation carcérale : Le Centre pour la qualité du (...)
Burkina : Le discours de Alassane Sankandé, nouveau (...)
Licenciement des agents de l’hôtel Silmandé : Témoignage
L’UAS rencontre les travailleurs licenciés de Silmandé
Le Burkina Faso passe à la TNT : Comment recevoir les (...)
Le Burkina Faso passe à la TNT : Comment recevoir les (...)
Millenium challenge corporation : Le Burkina achève la (...)
Salifou Diallo élevé à la Dignité de Grand-Croix de l’ordre (...)
Cérémonie d’hommage à Salifou Diallo : Le discours du (...)
Disparition de Salifou Diallo : Des hommages et des (...)
Terrorisme : Les trois militaires tués à Inata (...)
Le président malien à Ouagadougou : « Le temps de (...)

Pages : 0 | ... | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | ... | 504



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés