Actualités :: Lettre ouverte à Monsieur le Président du Faso

Excellence Monsieur le président,

En ma qualité de défenseur et porte-parole des pauvres, je vous adresse cette lettre ouverte avec désolation, demander à vous et l’ensemble de votre gouvernement l’annulation pure et simple de la décision des taxes de NYOOR YAODO (en terme Mossi)

Il y a de cela quelques jours seulement que plusieurs chefs d’Etat africains qui vous font confiance se sont réunis chez nous ici au Burkina Faso pour combattre la pauvreté en Afrique ?

Je voudrais donc, au nom du peuple vous demander de réviser cette décision mortelle pour le bas peuple burkinabè compte tenue des calamités naturelles qui minent notre pays. (sécheresse, famine, maladies, pauvreté, etc...)

Excellence Monsieur le Président, réfléchissez un tant soit peut pour un meilleur avenir de notre chère patrie.

Excellence Monsieur le Président, vous n’ignorez pas que tout l’espoir des (95%) des Burkinabè qui souffrent de misère se reposent sur vous ?

Alors Excellence Monsieur le Président, réfléchissez longuement. Je comprends bien qu’un pays ne peut se construire sans le sacrifice de ses fils. Mais, trop demander pourrait aussi compromettre la survie de ces mêmes fils. Vrai ou faux ?

Ainsi donc Monsieur le Président, ne vous laissez pas rouler dans la farine du blé par votre entourage.

Le Président Thomas Sankara ne disait-t-il pas je cite : payer les impôts n’est pas une obligation au Burkina Faso, peut-être ailleurs.

D’avance merci pour votre bonne compréhension

Signé Thibaut NANA
Président du R.D.P

Me Arnaud Ouédraogo à la jeunesse burkinabè : « Tenez (...)
Burkina/Enlèvement de citoyens : "Il faudrait laisser la (...)
Colonisation de l’Afrique : Le général Tiani et le combat (...)
Sénégal / Présidentielle : Après la décision du conseil (...)
Procès des atrocités de l’Occident chrétien envers (...)
Burkina / Administration fiscale : Le long chemin de (...)
Etat fédéral d’Afrique noire : Le panafricanisme à la (...)
Sénégal / Report de la présidentielle : « Au-delà du 2 (...)
Bénédiction des couples homosexuels : La position (...)
Retrait du Burkina de la CEDEAO : Quelle valeur ajoutée (...)
CEDEAO : Histoire d’une institution qui agonise
Eclatement de la CEDEAO : Le festival du déluge et du (...)
Retrait du Mali, Burkina et Niger de la CEDEAO : « (...)
Burkina : Hommage à « Son Excellence » Frédéric-Fernand (...)
Burkina : Le conseil communal de la jeunesse de (...)
A Gaza, une solution purement militaire ne suffira pas (...)
Rôle des chefferies traditionnelles dans la création/promotion
Burkina : « Nous demandons au président de la (...)
Littérature : Pour la défense du livre
Football : La CAN de l’hospitalité en Côte d’Ivoire sera (...)
Burkina / Officialisation des langues nationales : « (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 5376


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés