Actualités :: ENAM : La XIe promotion de magistrats

La XIe promotion de magistrats de l’Ecole nationale de l’administration et de la magistrature (ENAM) a été présentée au ministre de la Justice, Boureima Badini, occasion pour lui de prodiguer des conseils à ceux qui seront bientôt sur le terrain. C’était lors d’une cérémonie qui a eu lieu le 08 octobre 2004 au Pacific Hôtel de Ouaga.

La XIe promotion de la section magistrature de l’Ecole nationale de l’administration et de la magistrature (ENAM) est composée de 32 magistrats (dont 2 militaires), 4 greffiers en chef, 6 greffiers et 32 secrétaires de greffes et parquets. Leur formation qui a duré 18 mois a été possible grâce à une collaboration entre le ministre de la Justice, le ministre de la Fonction publique et l’Union européenne. La sortie de la promotion parrainée par le Pr Pierre Meyer a eu lieu le 8 octobre dernier.

La coordinatrice de la section magistrature de l’ENAM tout en remerciant les différents partenaires, a rappelé que la présente promotion a bénéficié de réaménagements dictés par les expériences antérieures. Ainsi les cours ont été rendus plus pratiques ; pour les stages, la formule a consisté à retenir uniquement Ouagadougou et Bobo-Dioulasso en raison de la diversité des affaires qu’offrent leurs juridictions.

Les magistrats, dont certains ont effectué leur rentrée le 1er octobre dernier, ont par la voix de leur délégué, M. Séré Brahima reconnu les efforts fournis par l’ENAM et le ministère tout au long de leur formation. Une formation qui a été émaillée de difficultés au nombre desquels l’insuffisance de mobilier de bureau et de machines à dactylographier lors des stages en juridiction et l’absence de véhicules de liaison.

M. Séré Brahima a également interpellé le ministre Badini sur la situation des magistrats affectés dans les nouvelles juridictions. Ces juridictions n’étant pas prêtes, ces magistrats attendent toujours de regagner leurs postes. Des postes dans lesquels, ils doivent faire preuve de sacrifice et de dévouement comme leur a conseillé M. Cheick Ouédraogo, président de la Cour de cassation.

Pour lui, les magistrats sont des fonctionnaires d’élite qui doivent toujours faire preuve de loyauté, d’indépendance et d’impartialité. Cela leur viendra l’estime du justiciable et la reconnaissance de l’Etat. Quant au ministre de la Justice, Boureima Badini, il s’est voulu rassurant en indiquant que son département mettrait tout en œuvre pour accompagner les nouveaux venus dans leur carrière.

Il a également parlé de l’informatisation des juridictions et de la collaboration avec les hauts-commissaires et les autres ministères pour rendre les nouvelles juridictions opérationnelles au plus tard, en décembre de cette année. Il a exhorté les uns et les autres à faire en sorte que la justice s’enracine davantage dans la démocratie burkinabè et que les citoyens aient foi en elle.

Yacouba Hermann NACAMBO (Stagiaire)
Sidwaya

Simon Compaoré : Après 46 ans de vie politique, l’ (...)
Ouagadougou : Une étudiante de 19 ans tuée dans un (...)
Burkina Faso : Alassane Bala Sakandé désormais président (...)
Burkina/MPP : Le devoir de reconnaissance des militants (...)
Burkina/vie politique : « Celui qui veut partir au MPP (...)
Burkina : Lever de rideau sur le deuxième congrès (...)
Processus de réconciliation au Burkina : La coordinatrice-rés
MPP-UNIR/PS : « Ce n’est pas parce que nous sommes des (...)
Burkina/CDP : Une conférence de presse des jeunes dans (...)
Burkina : La réconciliation nationale "n’est pas (...)
IIe congrès extraordinaire du MPP : La succession à Roch (...)
Situations en Guinée et au Mali : Le groupe parlementaire
Burkina : « Celui qui prend le pouvoir en ce moment-là (...)
Simon Compaoré au sujet du président Roch Kaboré : « Pas (...)
Burkina/sécurité : Le parti au pouvoir exhorte à éviter (...)
Burkina/vie politique : Le MPP a enregistré 1 964 (...)
Crise au Mouvement Agir ensemble pour le Burkina : (...)
Commune de Kouka (Boucle du Mouhoun) : Les militants du (...)
Organisation des élections au Burkina : Les membres de (...)
Burkina/Rencontre Etat-ONG-AD et fondations : L’équation (...)
Burkina/politique : Des militants du "Mouvement agir (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11235


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés