Actualités :: Décentralisation : Les gouverneurs renforcent leurs compétences

Les gouverneurs des treize (13) régions administratives du Burkina Faso étaient du 17 au 28 août 2004 en atelier d’information. Cette session leur a permis de capitaliser des connaissances sur l’arsenal juridique, institutionnel et législatif qui quadrille leur fonction. Désormais, ils sont jugés aptes à assumer pleinement la mission à eux dévolue.

Présentation générale du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, gestion budgétaire des collectivités territoriales, processus de décentralisation au Burkina Faso... Ces différents thèmes ont été passés au crible afin de permettre aux gouverneurs de s’immerger dans l’environnement des contraintes et perspectives de l’appropriation sociale comme pré-requis et mode d’accompagnement indispensable à l’expansion et à la généralisation de la communalisation au Burkina Faso.

Perçus comme "des acteurs-clés détenant effectivement les leviers essentiels de gestion, de monitoring, de contrôle et d’évaluation des activités multisectorielles menées par l’Etat et ses partenaires dans chacune des régions du Burkina Faso", les gouverneurs ont été appelés à œuvrer pour une collectivisation non débridée, rationnelle, forte et précurseur d’un nouvel état d’esprit entre élus locaux et administrations déconcentrées.

Dans cette optique, ils ont également abordé d’autres questions relatives à la gestion et à la sécurisation foncières dans le nouveau contexte de la décentralisation, aux perspectives et problèmes de mise en place d’une véritable fonction publique territoriale. Les gouverneurs ont en outre soumis à leur ministère de tutelle, un mémorandum qui répertorie les grands traits de leurs préoccupation du moment.

Tout en prenant bonne note de ces aspirations, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Moumouni Fabré a appelé les 13 gouverneurs à assumer leur "sacerdoce au nom du chef de l’Etat dans un dévouement sans faille (...) afin que pierre après pierre, s’édifie le magnifique chemin qui mène au gouvernorat". Il les a aussi exhortés à l’endurcissement moral et psychologique car, "il ne s’agira pas de faire moins d’Etat mais de faire mieux l’Etat par les missions spécifiques ou régaliennes".

Avant que les gouverneurs n’entament leur travail sur le terrain, Moumouni Fabré leur a confié quatre (04) secrets pour réussir : l’occupation intelligente sans ostentation ni morgue du terrain, la responsabilité, la patience en évitant de revendiquer tout hic et nunc (ici et maintenant) enfin, le management chevronné des hommes. Si ces conditions sont réunies, Moumouni Fabré a bon espoir que suspectés au départ par d’aucuns de n’être que des "souris", les gouverneurs se révéleront sans contestations possibles "Le redoutables lions" du développement et de la mobilisation des populations.

Arsène Flavien BATIONO
Sidwaya

Burkina, MPSR2 : Attention aux dérives du MPSR1 avec les (...)
Lutte contre le terrorisme : « Un État gangrené par la (...)
Contribution à l’effort de guerre : Le Président de la (...)
Processus électoraux en Afrique : Des présidents (...)
Gouvernance au Burkina : « Les manquements de cette (...)
Processus électoraux en Afrique : Les organes de gestion (...)
Burkina : Le lieutenant-colonel Ismaël Diaouari nommé (...)
Burkina : Le Collectif des leaders panafricains va (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un individu (...)
Rumeurs de tentative de coup d’État au Burkina Faso : Le (...)
Velléités de déstabilisation de la transition : « C’est (...)
Burkina Faso : Le président de l’Assemblée législative de (...)
Burkina Faso : Le capitaine Ibrahim Traoré aurait (...)
Soutien pour le renforcement de la démocratie au Burkina (...)
Accusation de déstabilisation de la transition : Le (...)
Affaire 2000 soldats étrangers au Burkina Faso : Le (...)
Burkina : Des organisations féminines choquées par les « (...)
Élections 2024 au Burkina : La CODEL propose six (...)
Burkina : L’Assemblée législative de transition est (...)
Burkina : Ce qu’il faut retenir de la Déclaration de (...)
Déclaration de politique générale : Les parlementaires (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12075



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés