Actualités :: Sommet de l’UA sur l’emploi : Le CNO face à la presse

A un peu plus de deux semaines du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat de l’Union africaine sur l’emploi et la lutte contre la pauvreté, le Comité national d’organisation de cet événement a rencontré la presse hier à l’hôtel Palm Beach.

Le président du CNOSE, Ludovic Tou, a d’entrée de jeu situé les objectifs poursuivis par ce Somment. Il s’agit d’abord de prendre à bras-le-corps une difficulté majeure qui frappe la fraction jeune, une jeunesse désœuvrée, et souvent analphabète.

Ensuite, favoriser l’emploi des femmes et des jeunes filles, et enfin, montrer à la Communauté internationale que l’Afrique peut se prendre en charge.

Le président du Faso, en soumettant cette idée à ses pairs au Sommet de l’UA à Lusaka, qui l’ont acceptée et intérinée à Maputo, avait donc vu juste.

Que sortir de cette grand-messe des 8 et 9 septembre ? D’abord il y aura une déclaration des chefs d’Etat qui devra traduire leur vision sur les questions de l’emploi et de la lutte contre la pauvreté.

Un plan d’actions soumis à ces dirigeants doit aussi en principe voir le jour à ce Sommet, plan qui mettra en exergue les stratégies à adopter sur le problème. Un mécanisme de suivi national, sous-régional et continental verra également le jour, une structure qui servira "d’aiguillon" à l’après- Sommet, a confié le président du CNOSE.

Avant le Sommet, d’autres événements annonciateurs se tiendront : il y a déjà eu la réunion des grands argentiers (début août), il y aura en début septembre le forum des partenaires sociaux (réunion de 100 personnes, 50 syndicalistes, 20 de la société civile, 30 organisations patronales) ; le COREM (réunion des ambassadeurs) et enfin, la réunion des ministres des Affaires étrangères (5 et 6 septembre).

A ce Sommet, au moins une vingtaine de chefs d’Etat sont attendus à Ouagadougou. L’Afrique du Sud semble être un partenaire privilégié de ce Sommet parce qu’" il y a un partenariat entre ce pays et le Burkina au niveau du Secrétariat pour les réalisations de certains projets... le Secrétarait exécutif du NEPAD étant en Afrique du Sud", a répondu Tou Ludovic.

Du reste, le président Thabo Mbéki a insisté pour que ce Sommet sorte des sentiers battus. (Par exemple, il a proposé que chaque pays consacre 10% de son budget à l’Agriculture).

A combien se chiffre le budget de ce Sommet et la part que supportera le Burkina ? Selon le patron du CNOSE, tous les éléments sur la question ne sont pas réunis, mais ce sont des centaines de millions qui y seront consacrés. Les jeunes, principaux concernés, seront-ils présents ? Oui au niveau continental, a répondu Tou.

Zowenmanogo Dieudonné Zoungrana
L’Observateur


Le Comité national d’organisation du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat (CNOSE) sur l’emploi et la lutte contre la pauvreté a été créé par arrêté n°2003-013/PM/MTEJ du 21 octobre 2003. Il est composé d’un Comité directeur et de 12 commissions :

Le comité directeur

- Président : Alain Ludovic Tou
- 1er vice-président : Youssouf Ouédraogo
- 2e vice-président : Assimi Kouanda
- Coordonnateur général : Fiero Albert Doh
- Coordonnateur général adjoint : Salifou Rigobert Kongo.

Les 12 commissions

- Commission Suivi du thème
- Commission Secrétariat des instances / documentation
- Commission Presse et communication
- Commission Protocole et accueil
- Commission Relations publiques
- Commission Finances
- Commission Infrastructures
- Commission Hébergement et restauration
- Commission Animations culturelles et spectacles
- Commission Transport
- Commission Santé

Burkina : « La paix dans un pays n’a pas de prix » (...)
Situation nationale : Le Président du Faso échange avec (...)
Burkina : « C’est parce que les politiciens ne sont pas (...)
Situation sécuritaire : L’APP/Burkindi propose au (...)
Rencontre Damiba et anciens chefs de l’Etat : La (...)
Rencontre entre les anciens chefs d’État du Burkina : Le (...)
Paul-Henri Damiba sur la rencontre au sommet : « Le (...)
Burkina/Politique : « J’aimerais que ceux qui ont une (...)
Rencontre entre Damiba et les anciens chefs de l’Etat : (...)
Réconciliation nationale : « Avec la venue de Blaise (...)
Burkina : Un collectif de jeunes du centre déplore que (...)
Rencontre président Damiba et anciens chefs d’Etat : « Se (...)
Burkina : Le retour de Blaise Compaoré à Abidjan prévu ce (...)
Burkina : Les « insurgés » exigent l’arrestation de Blaise (...)
Burkina : « Le mandat d’arrêt contre Blaise Compaoré doit (...)
Situation nationale : « C’est au dépassement des clivages (...)
Burkina : « En tant qu’ancien chef d’État, je suis soucieux (...)
Burkina : Une rencontre finalement de trio militaire, (...)
Burkina : « Le MPSR n’a pris le pouvoir que pour (...)
Burkina : Des manifestants empêchent Roch Kaboré de se (...)
Réconciliation nationale au Burkina Faso : De grands (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11781

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés