Actualités :: Sommet sur l’emploi : Le MJUP solidaire de l’Union africaine

A moins d’un mois du sommet extraordinaire de l’Union africaine sur l’emploi à Ouagadougou, certaines associations se réjouissent de l’initiative prise par les chefs d’Etat de l’union de vaincre la pauvreté et le problème d’emploi. Sidwaya a reçu une déclaration de presse du Mouvement de la jeunesse pour l’unité et le progrès (MJUP) et nous vous livrons une synthèse.

Dans sa déclaration le MJUP élicite le gouvernement du Burkina Faso pour avoir pris l’initiative d’abriter ce sommet. Il encourage le président du Faso Blaise Compaoré et ses homologues africains pour leur détermination à trouver des solutions idoines pour résoudre le problème d’emploi en Afrique. A l’heure actuelle et selon les statistiques, en Afrique il y a "400 à 600 mille demandeurs d’emploi par an. 65% des femmes et des jeunes entre 15 et 35 ans sont sans emploi, 55% à 56% de la population est confrontée aux dures réalités du chômage et 43,3% des jeunes entre 15 et 29 ans sont chômeurs avec moins 25% de diplômés de niveau supérieur".

Aussi tout en exprimant sa solidarité avec les gouvernements africains et l’ensemble des acteurs déjà engagés dans la lutte, le MJUP invite ces derniers à tout mettre en œuvre pour qu’à l’issue de ce sommet on aboutisse à des solutions concrètes à travers des créations d’emplois pour éradiquer le chômage. "Au terme de sa déclaration, le MJUP affirme qu’il ne peut y avoir de lutte contre la pauvreté réaliste (...) que lorsque la frange jeune de chaque pays d’Afrique en âge d’activité pourra jouir d’un emploi...". Ce sommet offre l’honneur à notre pays d’être le point de départ pour la "croisade contre le chômage sur le continent"

Synthèse de Christophe TOUGRI
(Stagiaire)

Sidwaya

Burkina/CDP : Une conférence de presse des jeunes dans (...)
MPP-UNIR/PS : « Ce n’est pas parce que nous sommes des (...)
Burkina : La réconciliation nationale "n’est pas (...)
IIe congrès extraordinaire du MPP : La succession à Roch (...)
Situations en Guinée et au Mali : Le groupe parlementaire
Burkina : « Celui qui prend le pouvoir en ce moment-là (...)
Simon Compaoré au sujet du président Roch Kaboré : « Pas (...)
Burkina/sécurité : Le parti au pouvoir exhorte à éviter (...)
Burkina/vie politique : Le MPP a enregistré 1 964 (...)
Crise au Mouvement Agir ensemble pour le Burkina : (...)
Commune de Kouka (Boucle du Mouhoun) : Les militants du (...)
Organisation des élections au Burkina : Les membres de (...)
Burkina/Rencontre Etat-ONG-AD et fondations : L’équation (...)
Burkina/politique : Des militants du "Mouvement agir (...)
Burkina/CDP : L’ancien Premier ministre Luc Adolphe Tiao (...)
Assemblée nationale du Burkina Faso : Une nouvelle (...)
Politique au Burkina : Bluff de l’opposition ou (...)
Burkina/vie politique : Les militants de PS-Burkina (...)
Burkina Faso : « En plus des cadavres qui continuent de (...)
Burkina : « Le spectre de la famine » plane « en plus (...)
Burkina Faso : Une formation au profit des nouveaux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11214


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés