Actualités :: Programme de gouvernement de l’OBU : Les tâches immédiates

L’Opposition burkinabè unie (OBU), regroupement de cinq
partis de l’opposition (MPS/Parti fédéral, Paren, CNDP, PDN et
PSU) a eu un an, le 5 août dernier. Dans une conférence de
presse qu’elle a donnée le même jour, à la Maison du retraité,
l’OBU a présenté son programme de gouvernement dans la
perspective de la présidentielle de novembre 2005.

Elle a, par la
même occasion, présenté à la presse les tâches immédiates
de son gouvernement si, bien sûr, elle accédait au pouvoir.
Nous vous proposons ci-dessous, lesdites tâches.

I - Réalisation d’une véritable réconciliation nationale

- 1) Former un gouvernement de transition de quelques mois
- 2) Vider les dossiers pendants au niveau de la justice
- 3) Adopter une loi d’amnistie générale
- 4) Elaborer et adopter par référendum une nouvelle constitution
- 5) Dissoudre l’Assemblée Nationale et procéder à de nouvelles
élections.

II - Réduire le train de vie de l’Etat

- 1) Former un gouvernement réduit de 25 membres
- 2) Supprimer certaines institutions ou commissions de l’Etat
- 3) Faire l’audit de tous les grands services publics et
entreprises publiques (établissements publics, sociétés d’Etat,
sociétés d’économie mixte)
- 4) Faire un inventaire exhaustif des biens de l’Etat
- 5) Revoir à la baisse les avantages alloués aux responsables
de l’Etat
- 6) Rationaliser les séminaires et ateliers organisés dans
l’administration
- 7) Négocier la révision à la baisse des avantages alloués aux
fonctionnaires des organisations sous-régionales, régionales et
panafricaines

III - Moraliser la vie publique

- 1) Eradiquer rapidement l’affairisme et la corruption dans les
services publics
- 2) Réaliser une opération "casier vide" de l’Inspection générale
d’Etat
- 3) Eradiquer le laxisme, l’absentéisme et les lourdeurs dans les
services publics.

IV - Réorienter l’économie burkinabè

- 1) Suspendre le processus de privatisation en cours et faire le
bilan des privatisations réalisées
- 2) Renégocier les accords avec les institutions financières
internationales
- 3) Eradiquer les fraudes douanières, les fraudes fiscales et les
évasions fiscales
- 4) Organiser l’économie communautaire résultant du
capitalisme populaire

V - Améliorer les conditions de vie des travailleurs et du peuple

- 1) Réguler les prix des produits de première nécessité
- 2) Revoir le SMIG en fonction de l’état de santé des entreprises
- 3) Motiver, par relèvement des salaires, les corps de la Fonction
publique par priorité graduelle (santé ; enseignement primaire
et secondaire ; police et gendarmerie ; douane et environnement
 ; sapeurs-pompiers, etc.)

Ouagadougou, le 5 août 2004

Le Comité directeur national de l’OBU

62e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso : (...)
Conduite de la Transition : Le Président du Faso échange (...)
Situation nationale : La « Mobilisation des intelligences
Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer (...)
Burkina Faso : L’ALT définit le rôle du Conseil (...)
Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et (...)
Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, (...)
Montée des couleurs à la Primature : Pas de vacances pour (...)
Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation (...)
Café politique de l’ARGA : La première édition se penche (...)
Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur
Elections législatives au Sénégal :Kadré Désiré Ouédraogo à (...)
Situation nationale : L’ancien ministre, Rosine (...)
Burkina : Le mouvement BUTS au chevet d’un pays en quête (...)
Burkina : L’Etat joue au grand prêtre de la réconciliation en
Demande de pardon de Blaise Compaoré : « J’aimerais que le (...)
Burkina Faso : Blaise Compaoré demande pardon à la (...)
Réconciliation au Burkina : « Blaise Compaoré doit se (...)
Demande de pardon de Blaise Compaoré : « Ils sont en (...)
Burkina : La mobilisation des intelligences pour le (...)
Burkina : « Nous avons beau prier, tant que les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11844



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés