Actualités :: CDP : La députée Fatou Diendéré en tournée dans le Passoré

La députée Fatou Diendéré est en tournée dans la province du Passoré depuis le 10 juillet 2004. Objectif, procéder, avec les militants du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) au renouvellement des structures du parti conformément aux textes adoptés lors du congrès tenu en août 2003 à Ouagadougou.

La première responsable du CDP de la province du Passoré, la députée Fatou Diendéré a entrepris une tournée dans les neuf (9) départements et dans la commune de Yako en vue de renouveler les structures locales de sa formation politique.

Le premier point de chute est Samba situé à 43 km au Sud de Yako. A Samba, Fatou Diendéré et sa suite ont d’abord visité les travaux de réhabilitation du barrage exécutés par l’Entreprise de commerce, de représentation bâtiments et travaux publics (ECR/BTP). Pour le chef de chantier, Mlle Awa Déné, les travaux de l’ouvrage seront achevés en août prochain.

Estimé à 5 millions de m3, le barrage une fois achevé, permettra aux paysans d’exploiter 50 à 100 hectares pour les cultures de contre-saison. C’est pourquoi le préfet de Samba Romuald Ouédraogo s’est réjoui de la réfection de ce barrage qui était un vieux rêve de la population. Il a, par ailleurs, souhaité que le délai annoncé par l’entreprise soit respecté.

La délégation a rencontré la population et lui a expliqué les motifs de sa venue à Samba. En présence des chefs coutumiers de Samba et de Batono que sont respectivement Naaba Saaga et Naaba Baongo, le député Fatou Diendéré a remercié la population pour sa forte mobilisation bien que ce soit la période des travaux champêtres. " Je suis député et le rôle du député est de voter des lois et surtout de contrôler l’action du gouvernement. Je suis donc venue voir l’exécution d’une promesse de réfection du barrage faite par le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources halieutiques, M. Salif Diallo, il y a quelques années", a expliqué Fatou Diendéré.

Elle a demandé à la population de prier pour que le ministre Salif Diallo recouvre la santé et qu’il regagne le Burkina Faso. Les ressortissants du département de Samba tels le haut-commissaire du Kourwéogo, M. Pascal Komboïgo, le secrétaire général du ministère des Infrastructures, l’expert comptable Eddie Komboïgo se sont investis pour apporter leur appui à la délégation. Ils ont d’ailleurs saisi l’occasion pour remettre du matériel sportif à l’équipe de football de Samba en vue de la galvaniser pour la Coupe de l’unité prévue pour septembre 2004.

Mise en place des structures CDP

Le premier jour de la tournée du député a permis la mise en place des bureaux de la sous-section et des coordinations départementales de Samba. Le sous-bureau de la sous-section départementale CDP compte treize (13) membres dont trois femmes. M. Djiguemdé Kélégsomdé en est le secrétaire général.

Il a aussi été question du renouvellement des bureaux de la coordinations des anciens, celui des femmes et de celui des jeunes. Chaque bureau a été approuvé par l’assemblée générale ; la vérification du respect du quota de 25% de femmes dans chaque structure a été faite. Pour éviter les querelles, les frustrations au sein du parti, Fatou Diendéré a, à tout moment, demandé que chaque militant désirant intervenir le fasse publiquement sans gêne. C’est ainsi qu’à Samba, Kango Edouard Ouédraogo, un ancien membre de la sous-section, tout en déplorant le fait d’avoir été remplacé à son insu, a réaffirmé sa disponibilité à accompagner le CDP dans ses actions futures. Chose que le secrétaire général de la section provinciale du CDP, M. Tasséré Zida et le député ont saluée.

La délégation s’est rendue le 11 juillet dernier dans les départements de Bagaré et de Latodin. En dépit de la grande pluie qui s’est abattue sur le Passoré, les militants du CDP ont été mobilisés pour favoriser le renouvellement des bureaux. Tout comme à Samba, ce sont les membres des bureaux de la sous-section et ceux des trois coordinations (anciens, femmes, jeunes) qui ont été désignés pour conduire le bateau durant les trois prochaines années.

Sans faire des promesses démagogiques aux différentes populations, le député Fatou Diendéré dans un franc-parler qui a étonné parfois l’auditoire, a expliqué à ceux qui réclament des billets de banque ou de la "bouffe" que cela ne relève pas du pouvoir du député ; " Je ne suis pas un député de bars ou de cabarets qui vient vous offrir à boire et à manger et qui disparaît après. Je suis un député qui vient travailler avec vous pour le développement de votre ville. Que je sois élue ou pas ,je reviendrai à Bagaré ou à Latodin parce que c’est chez moi", ainsi parla Fatou Diendéré.

Enok KINDO
Sidwaya

Contentieux électoral de novembre 2020 : La CODEL (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : L’Assemblée (...)
Concertations communales sur le processus de Réconciliation
Ministère de la Fonction publique : Le Chef de file de (...)
Burkina Faso : La CENI veut se doter d’une stratégie de (...)
Programmation budgétaire 2022-2024 au Burkina : Vers un (...)
Burkina : L’Assemblée nationale se délocalise à (...)
Vie constitutionnelle : « Toutes les crises au Burkina (...)
Burkina : L’opposition maintient sa demande de (...)
Commune de Houndé : Le deuxième adjoint au maire n’est (...)
Burkina Faso : Le dialogue politique s’ouvre dans un (...)
18 juin 1940 : Sankara Zouli et d’autres soldats (...)
Burkina : Le Cadre de dialogue politique, un sectarisme (...)
An II de l’Appel de Manéga : C’est aussi "un pas vers la (...)
Nouvelle-Calédonie : Le Pr Augustin Loada conduit une (...)
MPP-France : La sous-section de Bordeaux fait peau (...)
Burkina : Le président Roch Kaboré et Jacques Ouédraogo (...)
Assemblée nationale : La commission CJEEC réunie à (...)
Assemblée Nationale : Les députés membres de la CAGIDH (...)
Réconciliation nationale : Les capacités des autorités (...)
30e anniversaire de la Constitution du Burkina Faso : (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11046



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés