Actualités :: Denis Briand, ambassadeur du Canada : "L’affaire Norbert Zongo doit être (...)
Denis Briand

La commémoration de la fête nationale du Canada (1er juillet) a servi de prétexte à son ambassadeur au Burkina, S.E. Denis Briand, d’échanger avec la presse au cours d’un petit déjeuner hier à l’ambassade.

Entre deux croissants et du pain au raisin, on a parlé coopération, élections fédérales, contribution canadienne à la tenue du Xe Sommet de la Francophonie, OGM, NEPAD, affaire Norbert Zongo, crise ivoirienne, etc. Un menu, comme on le voit, riche et varié.

C’est, on le sait, dans un mouchoir de poche que le Premier ministre canadien, Paul Martin, a obtenu sa reconduction à la tête de la primature, à l’issue des élections fédérales du 28 juin dernier.

En effet, le scrutin a donné à son parti 135 députés, loin des 155 requis pour avoir la majorité, tandis que le parti bloquiste de Gilles Duceppe faisait une percée encore remarquable au Québec. Le conservateur Stephen Harper n’a pas été aussi ridicule. Pour l’ambassadeur, en dépit du scandale des commandites (mauvaise gestion financière), le parti libéral obtient un 4e mandat, mais des chantiers tels la fiscalité, la santé attendent le successeur de Jean Chrétien.

Les relations USA/Canada ont été évoquées et, de l’avis du diplomate, aucun nuage ne plane, sauf sur le dossier irakien où il y a quelques divergeances entre les deux pays. Le Canada s’intéresse à l’Afrique et n’est pas insensible au NEPAD ; selon Denis Briand, "c’est vraiment un nouveau partenariat... chaque pays devra s’en approprier les principes sous-jacents".

Selon lui, il y a certes des impatiences de la part des Africains ; mais il ne partage pas l’avis de ceux qui disent que le NEPAD n’apportera rien. Il s’agit, toujours selon Denis Briand, de nouvelles relations Sud/Nord, d’un nouveau partenariat et le fait que l’Union africaine (UA) ait inscrit le NEPAD dans son programme est prometteur de perspectives heureuses. Du reste, lors du Sommet du G8 à Kananaskis, au Canada, il y a 2 ans, des promesses d’un partenariat ont été faites par les "grands" du monde.

La liberté de la presse ne s’arrête pas à l’affaire Norbert

Le Xe Sommet de la Francophonie, qui se tiendra à Ouaga en novembre, verra la présence du Canada, et l’ambassadeur a loué le thème retenu pour ce Sommet (1). Son pays injectera dans l’organisation 1,6 milliard de francs CFA, destiné à appuyer les organisations, la société civile, le système d’accréditation, la Radio du Sommet et le village de la Francophonie.

L’ambassadeur canadien estime que la biotechnologie, ou plus exacteme les OGM, sont à encourager, à condition de s’assurer de leur impact sur le plan de l’environnement. Au fait, que pense l’ambassadeur de l’affaire Norbert Zongo, qui n’a toujours pas trouvé d’issue judiciaire ? "Le Canada, comme tous les pays, estiment qu’elle a une importance... il faut que la justice soit rendue... mais l’appui à la liberté de la presse ne saurait se cantonner à l’affaire Norbert Zongo... il y a la liberté de presse au Burkina Faso".

La crise ivoirienne ? Denis Briand pense que c’est "une crise difficile dont la gestion n’est pas évidente". Sur le même registre, l’ambassadeur canadien, répondant à une question relative à la "disparition" du journaliste franco-canadien (Guy-André Kieffer) en Côte d’Ivoire, assure que son pays suit aussi le dossier de près.

Zowenmanogo Dieudonné Zoungrana

(1) "Francophonie : espace solidaire pour un développement durable".

L’Observateur Paalga

Burkina : « Nous pensons que le chantier le plus (...)
Bilan de cinq mois de reconquête du Burkina : Des (...)
Burkina : « Tous les agents de l’administration publique (...)
Bilan de la gouvernance du président du Faso : Partis (...)
Burkina Faso : Le LCL Damiba dresse un bilan (...)
Le MPSR au bilan de la reconquête du Burkina : Les (...)
Burkina/Politique : Le CCP de Mahamadi Kouanda a (...)
Burkina Faso : Le président du Faso installe les membres (...)
Burkina : Dire que le MPSR soit venu pour l’urgence (...)
Burkina : « La trajectoire du MPSR qui nous dirige nous (...)
Bilan des sept mois de la Transition : Que va dire (...)
Burkina : « Les autorités de la transition doivent avoir (...)
Polémique sur la rencontre des chefs d’État burkinabè : Le (...)
Burkina : La dénonciation contre Bala Sakandé et Émile (...)
Conseil d’orientation et de suivi de la transition : (...)
Venue de Blaise Compaoré au Burkina : Le CSM nie avoir (...)
Burkina Faso : Le Premier ministre Albert Ouédraogo (...)
Burkina : « Notre génération va s’assumer ! », se lance (...)
Burkina : Gouvernement et classe politique ficèlent (...)
Conduite de la transition : Des rencontres d’échanges se (...)
Changements anticonstitutionnels de gouvernement : La (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11844



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés