Actualités :: Le PDG de DAGRIS chez le président du Faso

Dans la soirée du 16 juin 2004, le président du Faso, Blaise Compaoré a reçu en audience successivement une délégation du groupe africain de l’Union internationale des magistrats (UIM) et le Président-Directeur général de la société DAGRIS, M. Gilles Peltier.

"Nous sommes venus traduire toute la gratitude de l’ensemble des membres de la IXe réunion annuelle du groupe africain de l’Union internationale des magistrats (UIM)", a confié M. Mamadou Mansour Sy, vice-président de l’UIM et président du Groupe africain. Il a estimé qu’ils sont sur la bonne voie par rapport à leurs idéaux, notamment le respect de l’indépendance du pouvoir judiciaire et l’Etat de droit. Selon lui, le Burkina Faso est très regardant vis-à-vis de ces idéaux, ce qui lui a valu le "feu vert" de l’adhésion au Groupe.

Par ailleurs, M. Sy a reconnu l’existence du fléau de la corruption au sein des magistrats. Il a poursuivi que "la préoccupation est prise en compte au niveau de l’UIM où il a été mis en place une Commission internationale de lutte contre la corruption en milieu judiciaire".

A la suite de la délégation de magistrats accompagnés par le ministre burkinabè de la Justice, Boureima Badini, c’était autour du Président-Directeur général de la société DAGRIS d’être reçu par Blaise Compaoré.

DAGRIS est la société qui a été désignée comme adjudicataire provisoire dans le cadre de la privatisation de la SOFITEX sur la zone Est. Son premier responsable, M. Gilles Peltier a déclaré être venu remercier le président du Faso pour la confiance placée en sa société. Il s’est également agi de lui présenter déjà l’état d’avancement des travaux d’implantation de la société. A ce niveau, le Président-Directeur général se veut rassurant "les équipes de DAGRIS sont sur le terrain avec celles de la SOFITEX en vue de prendre le relais de ces dernières et préparer la nouvelle campagne", a-t-il laissé entendre. Quant à la question "coton-OGM", M. Peltier a affirmé que sa société va faire preuve de pragmatisme et de prudence de sorte que les producteurs ne soient pas lésés.

Alassane KARAMA
Sidwaya

Mouvement pour le Changement et la Renaissance : (...)
Burkina : Le parti au pouvoir ( MPP) se penche sur des (...)
6e mandat d’Idriss Deby : Le Collectif de Tchadiens (...)
Mise en œuvre du programme de Roch Kaboré : La jeunesse (...)
Vie politique : La jeunesse du MPP en rangs serrés pour (...)
Palais de Kosyam : Les présidents de conseil d’administration
Burkina Faso : L’Assemblée nationale adopte une loi pour (...)
Vie politique : La NAFA lancée dans une nouvelle (...)
Burkina : Le Faso Autrement plaide pour sauver la vie (...)
Sécurité sociale des travailleurs du public : Une (...)
Réconciliation nationale : Le CDP rejoint la majorité
Burkina Faso : Une loi pour prendre en compte le régime (...)
Mouvement « Agir ensemble » : Le président Boubacar Diallo (...)
Décès de Paul Taryam Ilboudo : Qui était l’illustre (...)
Commune de Ouagadougou : « Les mesures sociales ont (...)
Commune de Gourcy : Bala Alassane Sakandé au jubilé de (...)
Programme "un étudiant, un ordinateur" : Samiratou (...)
Développement local : Des communes évaluent la plateforme (...)
Décès de Soumane Touré : Le président du Faso salue la (...)
Suivi des politiques publiques : Une faîtière de la (...)
Décès de Soumane Touré : Le Premier ministre présente ses (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10920


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés