Actualités :: UNIR/MS : Les dissidents créent un nouveau parti
Thomas Sankara. Ses héritiers
n’en finissent pas
de se déchirer

Convergence de l’espoir. C’est le nouveau parti de Jean Hubert
Bazié et de ses camarades, après leur départ de l’UNIR/MS.
Voici le manifeste de la formation.

Peuple du Burkina,
tes valeureux ancêtres n’ont jamais hésité un instant à verser
leur sang pour leur dignité et leur honneur, écrivant ainsi de
façon éclatante, une histoire qui est pour les générations
présentes et à venir, à la fois source d’inspiration et lieu
d’enracinement.

Ton passé récent illustre clairement ton refus constant de la
soumission et ton présent exprime quotidiennement ta soif de
liberté, de fraternité et d’amitié avec les autres peuples.
Aujourd’hui plus que jamais, ton pays est confronté à de
multiples défis qui t’imposent :
- de rassembler la majorité de tes fils autour d’une vision forte
de promotion du bien commun, dans la justice, la solidarité et la
paix ;
- d’exister dans un monde dominé par le grand capital.
Ces défis, rythmés par ton rejet de l’oppression d’où qu’elle
vienne, illustrés par ton combat pour l’indépendance et les
diverses et multiples luttes sociales, ont été formulés sur
plusieurs tons par tes enfants dont la plupart reconnaissent que
leur incarnation a eu pour temps fort, la Révolution d’Août 1983
et pour figure emblématique, le président Thomas Sankara.

Peuple du Burkina,
Face au vide créé par sa précoce disparition, des camarades,
témoins, acteurs et admirateurs de son temps ont pensé que,
loin de nourrir le découragement, cette tragédie doit être au
contraire le ferment d’un engagement lucide et ferme.

Et c’est ainsi que, s’inspirant de son exemple, refusant de
baisser les bras face aux errements de certains animateurs de
la vie publique se réclamant de lui, soucieux de valoriser son
sacrifice et désireux d’enrichir son oeuvre, ces camarades ont
décidé en ce jour, 16 juin 2004, de créer LA CONVERGENCE DE
L’ESPOIR, avec pour devise : "Pouvoir au peuple !".

LA CONVERGENCE DE L’ESPOIR, en abrégé L’ESPOIR,
ambitionne de respecter et faire respecter la mémoire et le nom
de tous ceux, hommes et femmes qui sont morts ou vivent pour
un Burkina, une Afrique et un monde plus libre et solidaire.
Peuple du Burkina,
En s’appuyant sur toi comme source légitime de pouvoir,
L’ESPOIR entend illustrer des modèles de réflexion, de
comportement et d’action émanant de nos humanismes et des
valeurs positives de tous les peuples.

C’est pourquoi nous appelons à la CONVERGENCE, tous les
Burkinabè désireux de se battre, afin de bâtir patiemment et de
fortifier résolument L’ESPOIR. C’est pourquoi aussi nous
t’invitons à t’organiser dans L’ESPOIR, pour te lancer avec
détermination à la conquête démocratique du pouvoir d’Etat, au
profit et au bénéfice du plus grand nombre.

Pouvoir au peuple !

Ouagadougou, le 16 juin 2004

Pour LA CONVERGENCE DE L’ESPOIR,
Jean-Hubert BAZIE

Burkina : « En tant qu’ancien chef d’État, je suis soucieux (...)
Burkina : Une rencontre finalement de trio militaire, (...)
Burkina : « Le MPSR n’a pris le pouvoir que pour (...)
Burkina : Des manifestants empêchent Roch Kaboré de se (...)
Réconciliation nationale au Burkina Faso : De grands (...)
Burkina : La place de Blaise Compaoré « n’est pas au (...)
Retour de Blaise Compaoré au Burkina : Le MBDHP appelle (...)
Retour de Blaise Compaoré au Burkina : L’ODJ dit « Non à (...)
Rencontre des anciens présidents du Burkina : Yacouba (...)
Retour de Blaise Compaoré au Burkina : Un accueil (...)
Burkina Faso : La réconciliation nationale au cœur de la (...)
Retour de Blaise Compaoré : Un fétiche en provenance (...)
Sommet des chefs d’État : Le MPP salue la mise en place (...)
Retour de Blaise Compaoré au Burkina : Il arrive avec un (...)
Retour de Blaise Compaoré au Burkina : Un bouillant (...)
Réconciliation nationale : La rencontre des anciens (...)
Burkina : Ballet de l’ex-majorité présidentielle au (...)
Retour annoncé de Blaise Compaoré au Burkina : A (...)
Eventuel retour de Compaoré au Burkina : Les avocats de (...)
24 mois de transition au Burkina : Des acteurs (...)
Transition au Burkina : « Il faut récupérer au moins 60% (...)

Pages : 0 | ... | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | 252 | 273 | ... | 11907



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés