Actualités :: Général Kwamé Lougué : "Il n’y a de garage que pour celui qui se (...)
Ibrahim Traoré et
Kwamé Lougué (Archives)

Le Conseil des ministres en sa séance hebdomadaire de mercredi 12 mai 2004 nommait au titre du Premier ministère le Général Kwamé Lougué à la tête du secrétariat général de la Défense nationale en remplacement du Général Ibrahim Traoré, appelé à la Présidence comme conseiller spécial du Président du Faso.

Faisant suite à cette nomination, la Secrétaire générale du Premier Ministère, Madame Véronique Tiemtoré, représentant son Excellence Monsieur le Premier ministre, a procédé le lundi 24 mai 2004 à l’installation du Général Kwamé Lougué en sa qualité de Secrétaire général de la Défense nationale entrant.

La cérémonie de passation de service qui a eu pour cadre la salle de conférence du Premier ministère, a connu la présence du Ministre de la Défense Monsieur Boly Yéro, du chef d’Etat major de l’Armée de l’air en qualité de représentant du Chef d’Etat major général des Armées, des chefs de départements et des services rattachés du Premier ministère.

Dans son discours de passation de service entre les deux personnalités militaires, Madame Tiemtoré a d’abord salué l’action du Général Ibrahim Traoré à la tête du secrétariat général de la Défense nationale depuis sa nomination à ce poste le 14 juin 1999. Elle a relevé que c’est avec "détermination qu’il a œuvré à consolider les grandes bases de la politique de défense nationale malgré les difficultés de fonctionnement que connaissent nos services respectifs".

Sous son impulsion, dira t-elle, le secrétariat général de la défense nationale a travaillé à renforcer le nécessaire lien entre la défense et la nation par des actions d’information et d’explication. Elle lui a exprimé au nom du Premier ministre la reconnaissance du Premier ministère pour sa précieuse collaboration et sa disponibilité, avant de lui souhaiter un plein succès dans ses nouvelles fonctions.

Au Général Kwamé Lougué, elle lui a souhaité la bienvenue au Premier ministère. Elle l’a présenté comme « une référence certaine aussi bien sur le plan professionnel que social grâce aux hautes fonctions successives qu’il a assumées ». S’adressant à lui tout particulièrement, elle a dit : "Nous souhaitons que la mission qui vous a été confiée par les plus hautes autorités de notre pays soit couronnée de succès. Je puis vous donner l’assurance que l’ensemble du personnel de notre institution marque toute sa disponibilité pour vous accompagner et travaillera dans ce sens".

Le Général Ibrahim Traoré, dans son intervention introductive qui a précédé celle du secrétaire général du Premier ministère, a eu à l’endroit de ses collaborateurs immédiats, des mots de satisfaction et de gratitude pour la disponibilité dont a fait montre chacun à son poste de travail. Il les a félicités pour la qualité du travail à laquelle toute l’équipe est parvenue, et a souhaité que cet élan positif soit entretenu, et que le même soutien soit accordé à son successeur à qui il a formulé des vœux de succès dans ses nouvelles fonctions.

Le Général Kwamé Lougué a quant à lui, marqué sa disponibilité à servir l’Etat avec une responsabilité citoyenne comme doit le faire tout militaire, conscient de son rôle, de ses missions et de ses devoirs. Selon lui, chacun de nous doit tirer les enseignements de la vie qui marquent son existence afin de mieux se mettre au service de la Nation.

A ceux qui qualifient le poste de Secrétaire général à la Défense nationale de sinécure ou de garage, le Général Kwamé Lougué réplique : "Il n’y a de garage que pour celui qui se gare". Selon lui, il n’existe point de poste de garage dans aucune des structures de l’Etat. Il faut seulement savoir se mettre à la disposition de cette structure en y développant des initiatives.

JMS

Conseil économique et social : Bonaventure D. Ouédraogo (...)
Mise en place des démembrements de la CENI : Bien (...)
Démissions au CDP : « Le MPP et ses partis satellites (...)
Fusion de partis sankaristes : "Avec le MPP, notre (...)
Burkina / CDP : Les langues se délient pour expliquer (...)
Congrès pour la démocratie et le Progrès : Six mois de (...)
Commune de Banfora/CDP : Plus de 150 militants rendent (...)
Procès Sankara et compagnons : La jeunesse sankariste (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un pays, on le (...)
Burkina/Élections municipales 2022 : Les acteurs au (...)
Forces armées nationales burkinabè : Qui sont les (...)
Burkina/politique : Alassane Bala Sakandé a officiellement
Engagement politique des jeunes au Burkina : Les (...)
Burkina-Procès Sankara : Le Comité international appelle (...)
Politique : Le Groupe parlementaire MPP tient ses (...)
Burkina : C’est parti pour le "mois de justice et (...)
Bobo-Dioulasso : Etat et secteur privé échangent sur les (...)
Burkina-Assemblée nationale : « La défiance grandissante (...)
Burkina/vie politique : Congrès de fusion UNIR/PS-MPS, (...)
Burkina/Rentrée scolaire 2021-2022 : Le MPP exhorte les (...)
Burkina Faso : Des députés veulent apporter leur pierre à (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11256



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés