Actualités :: Le Burkina et le Mali mettent un terme à un différend frontalier vieux de 30 (...)

Le Burkina Faso et le Mali ont définitivement délimité leur frontière commune, longue de 280 kilomètres et objet de deux conflits armés par le passé, a annoncé mardi la télévision publique burkinabè.

En 1974 puis en 1985, les armées des deux Etats étaient entrées en conflit à propos de cette zone frontalière, renvendiquée par chacun des protagonistes.

Le litige avait finalement été porté devant la Cour internationale de justice de La Haye et les deux gouvernements ont convenu en 1989 de matérialiser le nouveau tracé, conformément à l’arrêt de la Cour.

Les travaux de délimitation ont débuté depuis 1990 et ont coûté quelque 850 millions de francs CFA (1,3 million d’euros). Ils ont essentiellement consisté à la délimitation des 280 km du tronçon frontalier ayant été à la base du différend au moyen de 200 bornes en béton.

La délimitation de la frontière "naturelle" avec le Mali permet juste aux populations vivant dans la zone de "savoir à qui ils doivent s’adresser pour accomplir leurs formalités administratives", a commenté à la télévision, Moumouni Fabré, ministre burkinabè de l’Administration territoriale.

AFP

Continent africain : La gouvernance globale stagne (...)
Burkina : « Il est aussi urgent de mettre fin à ce plan (...)
Vie des partis politiques : La composante « Autres (...)
Burkina/Justice : « Il y a un problème ; il n’y a que les (...)
Transition politique au Burkina Faso : Le chronogramme (...)
Gestion des aires protégées : L’ONG AGN et le ministère (...)
Ministère de l’Agriculture : Le Conseil d’administration (...)
Burkina :« Nous ne sommes ni dans une guerre ethnique ni (...)
Burkina : « Ce pays-là a toujours su faire face à toutes (...)
Burkina Faso : Zéphirin Diabré porte plainte contre (...)
Réformes politiques au Burkina : « En démocratie, il est (...)
Commune de Bobo-Dioulasso : Une session extraordinaire (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Après six mois (...)
Politique au Burkina : Zephirin Diabré nie toute (...)
Corruption au sein de l’armée : « A ce jour, aucun de ces (...)
Burkina : « La première déclaration du chef du MPSR 2 (...)
Politique : « Nous ne sommes pas un parti électoraliste, (...)
Relecture du Code du travail au Burkina : L’UAS indignée (...)
Transition au Burkina Faso : Le président de l’ALT (...)
Burkina : Le Docteur Brice Bicaba nommé directeur (...)
Burkina : Pas nécessaire de limiter les partis (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 12138



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés