Actualités :: IIe Forum national des jeunes : Un tremplin pour susciter l’esprit (...)

L’ouverture officielle des travaux du 2e Forum national des jeunes a eu lieu mercredi 20 décembre 2006 sur le site du SIAO sous la présidence du ministre, Justin Koutaba, représentant le Premier ministre. 2500 jeunes se sont mobilisés pour réfléchir sur le thème « une jeunesse porteuse de dynamisme entrepreneurial au service du développement ».

Renforcer les canaux de dialogue avec la jeunesse, créer un cadre d’échanges libres et de confiance en elle, se mettre à l’écoute de la « frange la plus quantitative et la plus qualitative de la population » sont les objectifs assignés à l’institutionnalisation du Forum national des jeunes dont la 2e édition a démarré ses travaux, hier mercredi 20 décembre 2006. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée sur le site du SIAO sous la présidence du ministre de la Jeunesse et de l’Emploi, Justin Koutaba, en présence de plusieurs membres du gouvernement et des partenaires techniques et financiers du gouvernement.

2500 jeunes prennent part aux travaux de cette 2e édition dont le thème est : « une jeunesse porteuse de dynamisme entrepreneurial au service du développement ». L’idée qui sous-tend ce thème se décline en quatre points : insuffler l’esprit entrepreneurial au sein des jeunes, amener les jeunes à exploiter judicieusement les expériences des autres pour toujours mieux jouer leur rôle de leaders, stimuler la créativité des jeunes par la mobilisation et la valorisation de leur potentiel entrepreneurial, et enfin, rendre visibles les compétences et capacités productrices des jeunes. A cet effet, les leaders d’associations ont déjà bénéficié d’une session de formation sur le management et l’esprit d’entreprise.

Le Forum, couronnement des consultations régionales

Le gouvernement du Burkina Faso est à la recherche des solutions les plus efficaces pour accroître l’employabilité des jeunes. Ces derniers sont en effet vus comme « la proie du chômage et du sous-emploi, source de multiples maux qui handicapent leur développement individuel et collectif ».

Mais par la voix de leur représentante, Aimée Ilboudo, ils ont réaffirmé haut et fort : « Nous ne sommes pas des problèmes pour nos gouvernants, mais plutôt des forces vives de la Nation ». C’est pourquoi ils se sont dit résolument engagés à inventer de nouvelles approches pour accroître leurs compétences, leurs capacités à occuper des emplois décents et rentables pour l’amélioration de leur propre existence mais aussi pour la performance de tous les secteurs économiques du pays. Cette approche leur a valu une consultation nationale marquée par la tenue de quatre séminaires préparatoires à la base.

Ces séminaires ont permis aux jeunes des treize régions du Burkina, d’échanger sur leur rôle et leur implication dans la promotion de l’entreprise en tant que levier du développement, de dégager des stratégies et mesures et la création d’emplois. C’est la synthèse de ces travaux qui sera soumis au cours de ce forum à l’ensemble des participants pour examen et validation. L’enjeu étant de permettre à tous les acteurs du développement, de disposer d’un cadre consensuel et durable d’actions de développement de l’employabilité des jeunes.

Une approche basée sur l’entrepreneuriat

Selon le ministre de l’Emploi et de la Jeunesse, Justin Koutaba, « il y a aujourd’hui nécessité de trouver les voies et moyens de faire émerger l’esprit d’entrepreneurial au niveau des jeunes ». Pour lui, ces derniers sont bien souvent enfermés dans les carcans de l’esprit de fonctionnariat. Une option qui n’est plus de mise dans l’ère de la mondialisation et ses effets pervers ainsi que face à la rigueur de l’environnement naturel. La nouvelle approche qu’est la promotion de l’esprit entrepreneurial nécessite néanmoins des préalables, à savoir une maîtrise des connaissances et des compétences adaptées. Celles-ci ne sont que le fruit d’une formation professionnelle accrue.

La 2e édition du Forum national des jeunes veut rendre visibles les compétences et les capacités productrices des jeunes. Un espace a été aménagé à cet effet et dénommé « vitrine des compétences des jeunes ». Ledit espace a été conçu sous le thème : « employabilité des jeunes dans le progrès continu pour une société d’espérance ».Il a reçu la visite des officiels à l’issue de l’ouverture officielle des travaux du forum. L’espace « vitrine des compétences des jeunes » se veut être un tremplin d’expression et de visibilité des compétences des jeunes sous toutes les formes.

L’espace est organisé suivant quatre axes : l’espace « ministères et structures nationales de financement des initiatives des jeunes et d’appui à la formation professionnelle », l’espace « emploi et stage », l’espace « modèles de réussite des jeunes au Burkina Faso et de la diaspora » et enfin « l’espace financier ».

Cette activité connexe du 2e Forum national des jeunes vise à montrer les réalisations des jeunes mais aussi toutes les opportunités d’emploi qui s’offrent aux jeunes.

Ismaël BICABA

Sidwaya

Burkina : Le syndicat des inspecteurs de l’enseignement (...)
Burkina : « Il serait bon que tous ceux qui sont (...)
Koudougou / Conduite de taxi-moto : Plusieurs jeunes en (...)
Burkina/Enseignement : Le gouvernement s’active pour (...)
Burkina / Santé communautaire : La stratégie nationale (...)
Burkina/ Gestion des risques agricoles : L’AP/SFD-BF (...)
Ouagadougou : La Coordination Nationale de Lutte contre (...)
Burkina : Le tableau de bord du commerce et des marchés (...)
Ouagadougou : Des voleurs appréhendés au quartier (...)
Burkina : 1 295 structures éducatives ont rouvert à la (...)
Ouagadougou : Poko libérée d’une grosse tumeur du nez (...)
Burkina : Les limites d’âge pour l’admission à la retraite (...)
Burkina : Quatre personnes arrivent décédées en moyenne (...)
Ministère de la justice : Justice moderne et mécanismes (...)
Burkina : Une cour habitée par des déplacés internes (...)
Burkina/Maladie sexuellement transmissible : Les jeunes (...)
Diocèse de Dédougou : Une messe d’action de grâce referme (...)
TECNO dévoile la série Camon 30 qui change la donne : (...)
Burkina/Mise en place d’un système alimentaire durable à (...)
Burkina : Le président de la délégation spéciale de la (...)
Burkina : Un projet de construction d’une centrale (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36435



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés