Actualités :: Mission conjointe de suivi du PDDEB : Plaidoyer pour la gratuité de (...)

Au terme de la 8e mission conjointe de suivi (MCS) du PDDEB (Plan décennal de développement de l’éducation de base), un aide-mémoire a été signé le 24 novembre 2006 au ministère des Affaires étrangères par le ministre en charge de l’Education de base et les partenaires techniques et financiers (PTF). Dans ce document, il est question, entre autres, d’étudier la faisabilité d’un enseignement de base gratuit.

Cette mission conjointe de suivi du PDDEB, composée de partenaires ministériels, de PTF, d’organisations non gouvernementales actives en éducation de base, de partenaires sociaux et du secteur privé, a été marquée par des sorties terrain du 25 au 28 octobre 2006 dans les régions de la Boucle du Mouhoun et du Centre-Est ; l’atelier technique de préparation, du 13 au 16 novembre 2006 à Tenkodogo ; la rédaction de l’aide-mémoire, du 17 au 23 novembre 2006 ; la réunion de clôture de la mission conjointe et de signature du présent document à Ouagadougou.

L’objectif de la 8e mission était de faire un bilan de la mise en œuvre du PDDEB au premier semestre 2006 afin d’identifier les défis à relever et les perspectives pour l’exécution du plan 2006-2007. Aussi, celle-ci se devait d’alimenter la réflexion en vue de la formulation de la phase II du PDDEB.

Lors de la clôture de la présente mission, il a été procédé à une présentation sommaire de l’aide-mémoire qui est le condensé des principales conclusions et recommandations enregistrées au niveau des composantes Accès, Qualité, Pilotage, Gestion financière du Plan.

Ainsi, entre autres recommandations, la mission a demandé, pour ne mentionner que la composante Accès, d’élargir la maîtrise d’ouvrage déléguée aux ONG ayant les capacités et remplissant les conditions du cahier des charges d’un plan d’urgence de résorption des classes en paillote ; d’étudier la possibilité de la gratuité de l’enseignement de base ; de développer une stratégie holistique de scolarisation des filles.

Pour le chef de file des PTF, Louis L’Aot, l’année 2006 a été celle de la consolidation des premiers acquis de la mise en place du CAST (Compte d’affectation spéciale du Trésor) dont les premiers résultats, a-t-il dit en citant l’aide-mémoire, sont encourageants. Toutefois, il fera remarquer que des progrès restent encore à faire en matière d’amélioration de la prévisibilité budgétaire, ce qui suppose un effort aussi important des PTF membres du panier commun, que du MEBA ; et de sécurisation des opérations gérées par les structures déconcentrées.

Louis L’Aot a souhaité également que les solutions arrêtées pour la liquidation du BPE (Bureau des projets éducation) et le décaissement de la deuxième tranche du CAST 2006 soient mises en œuvre rapidement. Il s’est réjoui du contrat signé avec Faso Barra pour achever les constructions scolaires...

Quant au ministre de l’Education de base et de l’Alphabétisation, Odile Bonkoungou, elle a loué le dialogue constant, franc, direct et cordial qui a prévalu entre le gouvernement et les PTF et qui a permis d’aboutir à des solutions consensuelles aux nombreuses difficultés rencontrées. Et le ministre Bonkoungou d’affirmer que grâce aux acquis, le Burkina Faso est devenu un vaste chantier où émergent chaque jour des infrastructures éducatives.

Odile Bonkoungou, pour rassurer les PTF, a indiqué que l’apurement des comptes de l’ex-BPE sera effectif d’ici la fin du mois de décembre 2006. Tout en reconnaissant les difficultés constatées sur les chantiers 2003 et 2004 en dépit des efforts de son département, elle s’est félicitée de la signature d’une convention qui règle ce véritable problème. Très optimiste, le ministre donna rendez-vous en avril-mai 2007 pour un bilan qui surprendra plus d’un agréablement.

A l’issue de la signature de l’aide-mémoire, le Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM), en sa séance extraordinaire, a adopté le Plan d’action 2007 et le budget y afférent.

Cyr Payim Ouédraogo

L’Observateur

Prévention des risques et rupture des contrats : Les (...)
Burkina/Entrepreneuriat agricole : Aminata Ouattara (...)
Top 3 des meilleurs bookmakers par le site African-football.
Campagne nationale des Journées vitamine A+ : Plus de 3 (...)
Santé publique : 15 médecins africains formés en (...)
Ouagadougou : Des attestations décernées à 30 personnes (...)
Burkina /Jeux de hasard : Les Koudougoulais découvrent (...)
Burkina/Media : Le CSC suspend le journal L’Evènement (...)
Burkina/Media : L’émission hebdomadaire de débat, 7 info (...)
Lutte contre les violences conjugales : l’approche (...)
Tenkodogo : Une Académie de jeunes leaders pour (...)
Journée mondiale du réfugié (JMR) 2024 : Le Burkina Faso (...)
Burkina : « La première souveraineté à rechercher, c’est la (...)
Prise en charge des troubles mentaux : Des acteurs de (...)
Burkina/ Voix et leadership des femmes : Le projet a (...)
Burkina/Humanitaire : Christian Aid et ATAD procèdent à (...)
Ouagadougou : Les points de grillades et de boucherie (...)
Incident de tir à proximité de la RTB télévision : Le Chef (...)
Burkina : La SONABEL sensibilise son personnel sur les (...)
Santé : L’alimentation à adopter lorsqu’on souffre (...)
Parkings informels à Ouagadougou : « Ce n’est pas une (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 36981



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés