Actualités :: Violences à Abidjan : le Burkina Faso proteste auprès de la Côte (...)

Le gouvernement burkinabè a officiellement protesté mardi avec "véhémence" auprès de l’ambassade de Côte d’Ivoire au Burkina Faso après les violences du 25 mars à Abidjan, où "au moins quatre" ressortissants burkinabè ont été tués selon lui par les forces de l’ordre.
"Le Burkina Faso déplore cette situation malheureuse et exprime sa profonde préoccupation", indique une note du ministère burkinabè des Affaires étrangères remise à l’ambassadeur ivoirien, convoqué pour la circonstance.

"Toutefois, le Burkina réaffirme sa disposition à oeuvrer sur le plan régional et international à l’instauration d’un climat favorable et propice en vue de l’application des accords inter-ivoiriens de Linas Marcoussis", signés en janvier 2003 en France, a déclaré à l’AFP Youssouf Ouédraogo, ministre d’Etat burkinabè des Affaires étrangères.

Militants d’opposition, qui entendaient manifester dans le centre d’Abidjan malgré une interdiction, et forces de sécurité s’étaient violemment affrontés jeudi, déclenchant des violences qui ont fait 37 morts en deux jours, selon le bilan du chef de la police.

Le Mouvement ivoirien des droits de l’Homme (MIDH) affirme pour sa part que le nombre de victimes s’élevait lundi à 200 morts et 400 blessés, tandis que l’opposition parle de 350 à 500 tués.

AFP

Politique : « Les femmes du Burkina sont engagées pour un (...)
Burkina Faso : Les démissionnaires de l’UPC créent le (...)
Dori : Le Premier ministre échange avec les forces vives (...)
Liberté provisoire de Jean Claude Bouda : "Cela nous (...)
Burkina : Pascal Zaida et Marcel Tankoano alertent sur (...)
Justice : Jean Claude Bouda en liberté provisoire, 5 (...)
Réconciliation nationale : « Pourquoi avoir une haine au (...)
Roch Kaboré et la Réconciliation nationale : Le Mouvement (...)
UPC : Le Poé Naaba a démissionné
Assemblée nationale : La 7e Législature rend hommage à (...)
Burkina Faso : « Il faut une réconciliation au niveau de (...)
« Roch Kaboré a réhabilité Thomas Sankara sur tous les (...)
Législatives 2020 : Le tribunal administratif invalide (...)
Politique : L’Alliance pour la défense de la patrie veut (...)
Promesse de réconciliation nationale de Roch Kaboré : « (...)
Affaire Sankara : Ça avance au Burkina, ça traine en (...)
Volonté du président Roch Kabore à aller à la réconciliation :
Législatives de 2020 au Burkina : Le tribunal (...)
Elections législatives 2020 au Burkina : Le NDI coache (...)
Elections couplées de 2020 au Burkina : L’UPC forme ses (...)
Recours contre des articles modificatifs du code (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10668

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés