Actualités :: Kénédougou : Inauguration de la RN10 Sikasso/frontière du Burkina

Le samedi 13 mars 2004, le Président malien Son Excellence Amadou Toumani Touré a procédé à l’inauguration de la RN10 Sikasso-Hèrèmakôno/frontière du Burkina. Cette cérémonie riche en couleurs a connu la présence d’une importante délégation burkinabé conduite par le ministre des Infrastructures, des Transports et de l’Habitat représentant le Président du Faso.

Long de 44,5 kilomètres, le tronçon Sikasso-Hèrèmakôno/ frontière du Burkina est un maillon de la route transahélienne Dakar-N’Djamena. D’un coût global de 5 296 000 000 F CFA environ, les travaux de cette route ont été réalisés par une entreprise sénégalaise, dénommée CSE. Baptisée route de l’Amitié et de l’Intégration, elle a été financée à hauteur de 88% par la Banque islamique de développement (BID) et à hauteur de 12% par le gouvernement malien. Cette voie qui vient d’être ouverte solennellement le 13 mars dernier permettra un meilleur trafic entre usagers maliens et burkinabè.

Ainsi, la présence de la délégation de notre pays à cette cérémonie d’inauguration a été saluée par les autorités maliennes. C’est pourquoi dans leurs interventions respectives, le ministre délégué malien, chargé de Transport, M. Ousmane A. Guindo et le Président Amadou Toumani Touré ont qualifié cette présence burkinabè comme étant le raffermissement des liens de coopération et de bon voisinage existant entre deux peuples, deux pays unis par l’histoire, la culture et la géographie. Elle est également ressentie comme un témoignage de l’importance que Maliens et Burkinabè accordent à l’intégration par le désenclavement.

La délégation burkinabè forte de 140 membres en majorité des opérateurs économiques et des syndicats de transporteurs routiers était conduite par le ministre des Infrastructures, des Transports et de l’Habitat M. Hyppolite Lingani représentant le Président du Faso. Il avait à ses côtés l’ambassadeur du Burkina au Mali, M. Topan Sané, le haut-commissaire de la province du Kénédougou, M. Halhassane Sinaré et le président de la Chambre de commerce de Bobo-Dioulasso, El hadj Barro Djanguinaba.

Peu avant l’inauguration de la RN10, le président Amadou Toumani Touré et le Ministre Lingani ont procédé ensemble à la pose de la première pierre de la Chambre de commerce et de l’industrie de Sikasso.

Apollinaire KAM
AIB Orodara


Le Ministre Hypolite Lingani apprécie

Je suis venu à Sikasso avec une importante délégation envoyée par le président du Faso auprès de son ami et frère le président Amadou Toumani Touré, pour l’appuyer dans toutes les actions qu’il mène en faveur de la solidarité et de l’amitié entre les peuples. Vous voyez que cette route qui est une route de la solidarité va desservir le Burkina Faso et aussi les pays de la sous-région.

Alors, je suis venu pour renforcer ces liens de solidarité et dire aussi que du côté du Burkina, nous nous inscrivons dans cette action parce que nous allons prévoir aussi le renforcement du réseau routier du Burkina qui permettra d’accéder aux différents corridors.

A.K.

Burkina/Dialogue politique : Majorité et opposition (...)
Médiateur du Faso : Saran Sérémé /Séré rend sa démission
Conseil Économique et Social au Burkina : Bonaventure (...)
Projet panier commun d’appui aux processus électoraux (...)
Burkina : Simon Compaoré le sage quitte la vie (...)
Dr P. Emile Paré, DG du Centre de formation politique du (...)
Burkina Faso : « La sécurité avant la réconciliation (...)
Burkina/vie politique : L’organe dirigeant du MPP passe (...)
Simon Compaoré : Après 46 ans de vie politique, l’ (...)
Burkina Faso : Alassane Bala Sakandé désormais président (...)
Burkina/MPP : Le devoir de reconnaissance des militants (...)
Burkina/vie politique : « Celui qui veut partir au MPP (...)
Burkina : Lever de rideau sur le deuxième congrès (...)
Processus de réconciliation au Burkina : La coordinatrice-rés
MPP-UNIR/PS : « Ce n’est pas parce que nous sommes des (...)
Burkina/CDP : Une conférence de presse des jeunes dans (...)
Burkina : La réconciliation nationale "n’est pas (...)
IIe congrès extraordinaire du MPP : La succession à Roch (...)
Situations en Guinée et au Mali : Le groupe parlementaire
Burkina : « Celui qui prend le pouvoir en ce moment-là (...)
Simon Compaoré au sujet du président Roch Kaboré : « Pas (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11256



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés