Actualités :: Affaire Marché Rood woko : Le ministre de la Sécurité met en garde

Le 13 février 2004 à partir de 11 heures, des groupuscules de manifestants se sont livrés à des actes de violence et de vandalisme à travers les artères de la ville de Ouagadougou.

Ces groupes de manifestants apparemment bien organisés ont cassé de nombreux véhicules et blessé des usagers dont des membres du corps diplomatique.

Le bilan partiel des dégâts qui ont été délibérément occasionnés fait état de nombreuses destructions de biens publics et privés.

C’est ainsi que des magasins, des stations d’essence et des installations publiques ont été saccagés.

Ces actes d’incivisme portent naturellement de graves atteintes à la paix et à la sécurité publiques en même temps qu’ils déshonorent ceux qui les ont planifiés et exécutés.

En tout état de cause, les commanditaires et les exécutants s’exposent à la rigueur de la loi et toutes les dispositions seront prises pour faire cesser ces comportements criminels qui nuisent gravement à l’ordre public.

Le ministre de la Sécurité invite les honnêtes commerçants à se démarquer des actions perpétrées en leur nom. Il invite les populations à vaquer à leurs occupations en toute sérénité.

Djibril Yipènè BASSOLE
Commandeur de l’Ordre national

Situation nationale : Le président du MPSR appelle à la (...)
Avènement du MPSR 2 : L’ex-députée Adja Zarata Zoungrana (...)
Coup d’État du 30 septembre 2022 : « Les FDS ont (...)
B. Compaoré # Université de Lyon-III : Le président (...)
Burkina/Situation nationale : Les 8 conseils du Pasteur (...)
Burkina Faso : Le LCL Paul Henri Damiba invite son « (...)
Coup d’État du 30 septembre 2022 : Le NTD salue le (...)
Burkina Faso : La Transition en berne
Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur (...)
Burkina : « Nous devons faire en trois mois ce qui (...)
Burkina : Damiba a posé sept conditions avant de rendre (...)
Burkina Faso : L’UPC souhaite une Transition inclusive (...)
Burkina Faso : La CEDEAO salue le règlement pacifique de (...)
Dépolitisation de l’armée burkinabè : Le vœu cher d’un (...)
Dédougou : La population brise le silence et apporte son (...)
Burkina : « Le pouvoir est banalisé et est devenu un jeu (...)
Burkina : « Il n’y a pas de raison que des gens meurent (...)
Burkina : "Nous devons œuvrer de sorte à rendre effective (...)
Burkina Faso : « La situation est sous contrôle », (...)
Situation trouble au Burkina : La CEDEAO soutient le (...)
Soutien au coup d’État du 30 septembre au Burkina : La (...)

Pages : 0 | ... | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | 252 | ... | 12075



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés